Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 octobre 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une classe en plein air verra le jour à l’école Ste-Ursule

AMQUI

amqui

©photo l'Avant-Poste - Carolanne D'Astous Paquet

Le concept de classe « nature » prendra son envol à l'école Ste-Ursule en 2023.

Des enseignantes de l’école primaire Ste-Ursule d’Amqui sont sur le point de concrétiser un projet de classe extérieure dans un secteur boisé entourant l’établissement scolaire.

Les élèves de Ste-Ursule auront droit à un nouvel espace d’apprentissage en pleine nature, à deux pas de leur école. Ce projet, inspiré du concept scandinave « forest schooling », devrait voir le jour en 2023 dans le parc des Sœurs, situé dans une zone boisée entre l’école et le parc Pierre-et-Maurice-Gagné. Quelques infrastructures se font déjà remarquer dont de petites tables et des bancs en bois fabriqués à la main.

D’ailleurs, la Ville d’Amqui figure comme partenaire du projet puisqu’elle a autorisé l’aménagement de la classe extérieure dans une zone appartenant à cette dernière. « Ça rend le parc vivant, c’était seulement un sentier de transition dans le passé, donc nous sommes bien heureux qu’il soit occupé par un aussi beau projet », se réjouit le directeur du Service des loisirs d’Amqui, Jonathan Lévesque.

Les personnes responsables du projet, Geneviève et Martine, préfèrent toutefois dévoiler les détails du projet une fois la classe inaugurée. L’inauguration officielle est d’ailleurs prévue pour ce printemps. D’autres éléments s’ajouteront en cours de route, dont un tableau entre autres. 

Apprendre dehors : une foule de bienfaits

Le concept, inspiré du modèle éducatif finlandais, fait de plus en plus ses preuves et gagne en popularité un peu partout en province. L’école Ste-Ursule devient la deuxième école matapédienne à tenter l’expérience d’une classe extérieure, la première étant l’école primaire de Val-brillant. Les bienfaits sont nombreux : l’apprentissage en plein air augmente la concentration et la motivation des jeunes, si bien que le simple contact avec la nature apaiserait ces derniers. Le fait de respirer de l’air frais rendrait les enfants plus enclins à emmagasiner de nouvelles informations.

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média