Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

15 octobre 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Accident impliquant un autobus scolaire à Saint-Moïse

SAINT-MOÏSE

saint-moise

©Photo gracieuseté

L'accident ayant fait quatre blessés mineurs s'est produit hier, le vendredi 14 octobre, en fin d'après-midi.

Une collision latérale impliquant une camionnette et un autobus scolaire s’est produite hier en fin d’après-midi, sur la route 132 à Saint-Moïse. L’accident a fait quatre blessés mineurs, soit les jeunes écoliers qui se trouvaient à bord de l’autobus.

Une camionnette qui circulait sur la route 132 est entrée en collision avec un autobus scolaire à la hauteur du Gaz Bar St-Amand de Saint-Moïse. Selon un témoin de la scène, le conducteur de la voiture aurait percuté l’autobus qui venait tout juste de quitter la rue de l'église pour s’engager sur la route 132, en direction de la rue de la Montagne. 

L’impact s’est avéré relativement violent puisque l’autobus a fait une rotation de 180 degrés en raison de la force de la collision. Les quatre enfants qui se trouvaient à l’intérieur de l’autobus ont subi de légères blessures, dont une fracture du nez. La mère de deux jeunes passagers redoute surtout les séquelles psychologiques qui découleront de cet accident.

« J’entends encore le bruit de l’impact dans mes oreilles. Quand je me suis levée la tête et que j’ai vu que c’était l’autobus de mes filles et que j’ai entendu leur hurlement de pleurs... », laisse entendre la mère qui a vécu, elle aussi, tout un choc.

Une zone jugée dangereuse

Les circonstances entourant l’accident demeurent inconnues. Or, cette portion de la route 132 fait l’objet d’une demande citoyenne de réduction de vitesse depuis quelques années en raison des nombreux accidents mortels qu’elle a causé. La vitesse excessive et la pente située du côté ouest rendent la circulation à risque, selon les citoyens de Saint-Moïse qui revendiquent une solution permanente. Rappelons que le ministère des Transports du Québec (MTQ) a installé des radars pédagogiques ces derniers mois. Une analyse des données sera effectuée par le Ministère des Transports. 

« Qu’est-ce qui vous empêche tant que ça d’instaurer une solution  ? On attend quoi ? Un décès de plus ? D’autres accidents ?  D’autres enfants impliqués dans un accident d’autobus ? », a exprimé la mère des passagers sur sa page Facebook en visant le MTQ.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média