Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 septembre 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La deuxième vie du Camp musical de Sayabec

CHALET LOCATIF

sayabec

©Photo Gracieuseté

Quatre matapédiens, soit le Sayabécois Jordan Caron, Jonathan Lavoie ainsi que les frères François et Frédéric Arsenault ont récemment concrétisé un projet immobilier aux abords du lac Matapédia, à Sayabec.

Mis en vente après l’annonce de sa fermeture en mars 2020, le terrain riverain du Camp musical du lac Matapédia a finalement trouvé une nouvelle vocation en faisant l’objet d’un projet de chalets locatifs mené par de jeunes entrepreneurs d’ici.

Le site enchanteur qui a longtemps accueilli un camp d’été musical attire désormais de nombreux visiteurs qui viennent profiter, chaque semaine, de cette nouvelle offre d’hébergement quatre saisons à Sayabec : « Origines – chalets locatifs ». Conscients des besoins à combler en matière d’hébergement sur le territoire matapédien, les jeunes actionnaires ont fait l’acquisition du vaste terrain riverain et boisé de 1 800 000 pieds carrés au cours de l’année 2021. C’est donc l’automne dernier qu’ont débuté les travaux, soit la réfection d’un chalet existant et une construction neuve pour un total de deux bâtiments locatifs.

Publicité

Défiler pour continuer

Jouissant d’un emplacement de choix, entre la route 132 et le lac Matapédia, le site du Camp musical apparaissait comme l’endroit idéal pour lancer un site d’hébergement touristique de cette envergure. D’autant plus qu’une telle offre d’hébergement se fait rare dans la municipalité, la seule autre étant l’Auberge Camping Lac Malcom.

 La toute première saison du site « Origines – chalets locatifs » a d’ailleurs connu un franc succès. « On [les actionnaires] savait qu’il y avait une demande pour ça, mais l’achalandage qu’on a connu cet été, c’était au-delà de nos espérances. Les chalets étaient loués chaque jour, de juillet à septembre », se réjouit Jordan Caron.

sayabec

©Photo Gracieuseté

Le Fenderson offre une vue prenante sur le lac Matapédia.

Une phase 2 à venir

La suite des choses s’annonce prometteuse puisque les jeunes actionnaires ont l’intention d’ajouter au moins deux autres bâtiments sur le site du Chemin St-Pierre. Notons qu’un des actionnaires initiaux [François] quitte le navire pour la suite afin de se concentrer sur d’autres projets professionnels. « On s’apprête à commencer les travaux du troisième chalet « Le Draveur », celui qui se trouve le plus près du lac Matapédia. On espère construire un quatrième chalet dans un avenir rapproché et c’est certain qu’on a encore des idées pour la suite », révèle l’ancien joueur de hockey professionnel qui se dit fier de contribuer au rayonnement de son village natal et de sa région. « On a choisi le nom origine pour faire un clin d’œil à notre belle Vallée qui est notre [les actionnaires] région natale. Le nom des chalets fait aussi référence à l’histoire de Sayabec. »

Fait intéressant, plus de 90 % de la clientèle qui a séjourné dans les chalets « Le Fenderson » et « Le Premier » provient de l’extérieur de la région. « On a reçu des gens de partout au Québec, mais aussi plusieurs visiteurs de la France, même de l’Allemagne », spécifie le porte-parole de Origines – chalets locatifs.

Jordan Caron profite de cette tribune pour remercier toutes les personnes, qui ont contribué de près ou de loin, à la concrétisation de ce projet. « Nous avons mis beaucoup de temps et d’efforts, nous avons eu beaucoup d’aide de nos proches et c’est plaisant de voir que ça porte fruit », conclut le Sayabécois. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page Facebook Origine - Chalets locatifs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média