Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

08 septembre 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Alexandre Leblanc lance sa campagne dans Matane-Matapédia

ÉLECTIONS PROVINCIALES 2022

Alexandre Leblanc

©Photo Dominique Fortier - L'Avant-Poste

Alexandre Leblanc entend être présent sur le terrain le plus possible pendant la campagne électorale.

Le candidat du Parti conservateur du Québec, Alexandre Leblanc, a officiellement lancé sa campagne mercredi soir à Matane en compagnie d'une vingtaine de militants.

Résidant à Sept-Îles, Alexandre Leduc a expliqué qu'il avait été sélectionné par le parti pour se présenter dans Matane-Matapédia en raison de son expérience politique. « Il y a un côté intimidant à se présenter dans cette circonscription en raison de la grande popularité de Pascal Bérubé. On a donc préféré ne pas lancer un nouveau venu dans ce comté. De plus, comme nous avions déjà semé des graines dans la campagne de 2018, les semences ont poussé et j'avais envie d'aller jouer dans ce jardin », illustre le candidat conservateur.

Se présentant pour une deuxième fois pour le Parti conservateur du Québec, Alexandre Leblanc est d'avis que cette élection est fort différente de la dernière puisque le paysage et la dynamique politique ont grandement évolué au cours des dernières années. « Pascal Bérubé est là depuis 15 ans. Il a fait beaucoup de travail pour le comté, mais je me pose la question à savoir ce qu'il peut faire de plus. J'estime que Matane-Matapédia est mûre pour un changement et bénéficierait d'avoir l'énergie d'un nouveau parti. »

Quant à la CAQ, le candidat conservateur ne croit pas qu'un député du parti au pouvoir saura tenir tête au premier ministre pour faire des gains pour le comté. « Le parti conservateur dérange et si nous entrons dans l'opposition de manière forte, on aura l'écoute du gouvernement qui nous prendra au sérieux. En ce sens, je n'entends pas être un député quorum. Je pars d'une feuille blanche. Je découvre le comté et je pourrai porter les dossiers à l'Assemblée nationale », indique Alexandre Leblanc.

Pour ce qui est des priorités du conservateur pour le comté, il entend se pencher sur le salaire médian qui est inférieur à plusieurs autres endroits comparables au Québec. « Il faut aussi prendre en considération le vieillissement de la population et le transport qui a un grand besoin d'être bonifié, notamment pour les travailleurs qui voyagent entre Matane et la Côte-Nord et les entreprises qui veulent se développer. »

Alexandre Leblanc aimerait aussi que la formation post-secondaire soit davantage collée à la réalité locale. « Sans dénigrer les cours qui se donnent ici, je me questionne à savoir pourquoi on n'a pas plus de formations qui touchent le milieu marin. Ce qu'on veut, c'est avoir des formations qui permettront aux élèves de rester ici pour travailler à la fin de leur parcours scolaire au lieu de s'exiler dans les grands centres. »

Les prochaines semaines seront donc ponctuées de visites dans le comté afin d'aller à la rencontre des citoyens et cerner les besoins de la communauté. Le candidat entend d'ailleurs participer au plus d'événements publics possibles dont le premier débat qui se tiendra au Cégep de Matane.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média