Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

15 août 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Jean-Sébastien Barriault défendra les couleurs de la CAQ dans Matane-Matapédia

ÉLECTIONS PROVINCIALES 2022

Jean-Sébastienm Barriault

©Photo Dominique Fortier - L'Avant-Poste

Jean-Sébastien Barriault était accompagné par la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx.

L'ex-maire des Méchins, Jean-Sébastien Barriault, a été désigné par la Coalition Avenir Québec pour affronter Pascal Bérubé dans le comté de Matane-Matapédia.

Natif des Méchins et ayant résidé dans la région jusqu'en 2014, Jean-Sébastien Barriault s'est fait connaître notamment pour avoir occupé le poste de maire de l'endroit pendant un mandat presque complet. Il avait quitté son poste pour aller travailler au Chantier maritime Verreault.

Ce n'est que par la suite qu'il a dû s'exiler à l'extérieur de la région pour des raisons professionnelles. Il a été notamment coordonnateur pour la Société de science politique puis plus récemment, recherchiste et conseiller pour l'ex-député Gaétan Lelièvre au sein de l'entreprise de ce dernier qui se spécialise dans les enjeux de développement régional et d'optimisation des services municipaux.

Jean-Sébastien Barriault estime avoir un bagage de connaissances et d'expérience qu'il entend mette à contribution pour le comté. « Je suis ici pour relever le défi de la revitalisation. Nous avons besoin de ramener des familles dans la région. Pour y arriver, ça prend des services de qualité, notamment en santé, il faut revitaliser les écoles, offrir des logements abordables, soutenir les entreprises en s'attaquant à la pénurie de main-d'œuvre et travailler à la résilience de nos milieux pour contrer les effets des changements climatiques. »

Le candidat estime être dans un comté qui a tout pour être une plaque tournante au point de vue énergétique. Il mentionne l'éolien, la biomasse, l'énergie solaire et l'hydrogène. « Je crois que le parti de François Legault est le mieux outillé pour aider la région. Le pragmatisme et le sens de l'écoute de M. Legault font de lui, l'homme de la situation. C'est un grand chef et un grand premier ministre. »

On a demandé au candidat s'il entendait faire campagne à temps plein dans le comté, ce à quoi il a répondu à l'affirmative. « Je vais être sur le terrain dès la semaine prochaine, et ce, pour toute la durée de la campagne. Je vais faire du porte-à-porte pour me faire connaître, et si je suis élu, je ne serai assurément pas un député fantôme. Les gens vont me voir dans le comté », affirme-t-il.

Quant à savoir ce qu'il répond à Pascal Bérubé qui affirme que les électeurs n'ont pas à voter pour la CAQ dans Matane-Matapédia puisqu'il est en mesure de régler tous les dossiers en raison du respect que lui portent les ministres de la CAQ, la réponse est venue de la bouche de Caroline Proulx, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, qui accompagnait Jean-Sébastien Barriault pour l'occasion. « La société évolue et il y a toujours des dossiers à régler. Je ne pense pas que Pascal a tout réglé. Lorsque Jean-Sébastien sera élu le 3 octobre prochain, il pourra aller encore plus haut et plus loin. »

Quant à savoir ce qui fait de Jean-Sébastien Barriault un bon candidat, Caroline Proulx a répondu qu'il connaît bien la région pour y avoir habité presque toute sa vie et qu'il possède une bonne connaissance des enjeux locaux. Pour le principal intéressé, l'idée de se replonger en politique lui souriait. « J'ai toujours aimé en faire et ce n'est pas de gaieté de cœur que j'avais quitté mon poste de maire à l'époque. Cette fois-ci, l'occasion me paraissait bonne pour faire le saut en politique provinciale », conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média