Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 février 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un avion russe viole l'interdiction de voler dans l'espace aérien canadien en empruntant un corridor gaspésien

GUERRE RUSSE UKRAINE

Aeroflot

©Photo Depositphotos.com

Un avion de la compagnie russe Aeroflot a emprunté l'espace aérien canadien malgré une interdiction.

Le vol no 111 de la compagnie aérienne russe Aeroflot a violé l'interdiction de se trouver dans l'espace aérien canadien alors qu'il a emprunté un corridor au-dessus de la Gaspésie.

Le vol en provenance des États-Unis a décollé le dimanche 27 février à 14 h 29 de l'aéroport international de Miami. Il a ensuite poursuivi une trajectoire au-dessus du Nouveau-Brunswick, de la Gaspésie et de la Côte-Nord. Il a notamment été aperçu au-dessus de Cap-Chat puis de Sept-Îles.

Or, selon une sanction mise en place par le gouvernement canadien, les aéronefs russes n'ont pas l'autorisation d'emprunter l'espace aérien canadien, tel qu'annoncé dimanche matin par le ministre des Transports, Omar Alghabra. Il s'agit de l'une des sanctions imposées par le gouvernement canadien en réponse à l'attaque russe contre l'Ukraine.

Réagissant à cette violation, Transports Canada a déclaré être au courant de cette infraction et avoir lancé un examen de la conduite de l'avion russe auprès de NavCan, un fournisseur de services de la circulation aérienne au Canada. « Nous n’hésiterons pas à prendre les mesures d'exécution appropriées ou d’autres mesures pour prévenir des infractions futures. »

Selon des informations rapportées par l'agence internationale de presse Reuters, l'opérateur de l'avion russe Aeroflot 111 aurait déclaré à NavCan qu'il s'agissait d'un vol humanitaire, tout en confirmant ayant utilisé l'espace aérien canadien pour se rendre à destination, soit la capitale de la Russie, Moscou.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média