Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 janvier 2022

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Gina Poirier partage sa cour arrière avec la communauté

SAINT-CLÉOPHAS

gina poirier

©Photo Gracieuseté

La généreuse Gina Poirier donne accès aux sentiers qu’elle a elle-même aménagé sur sa terre à Saint-Cléophas.

Une citoyenne de Saint-Cléophas a transformé son terrain en véritable petit paradis de la randonnée en nature, un joyau qu’elle partage généreusement avec les amateurs de plein air.

La petite municipalité de Saint-Cléophas compte un nouvel endroit pour pratiquer la raquette et le ski de fond cet hiver. Des sentiers balisés et entretenus, totalisant près de 4 kilomètres, sont désormais ouverts à toute la population grâce à l’initiative de Gina Poirier. Cette dame de Saint-Cléophas donne accès gratuitement aux sentiers qu’elle a aménagé dans sa cour arrière.

« En 2015, j’ai acheté la terre en arrière de chez-nous. J’observais une portion du terrain en me disant ‘hey ça ferait un beau sentier de marche ça’ », lance la sympathique Saint-Cléophassienne. Quatre ans plus tard, Gina entreprend des démarches pour concrétiser son futur petit coin de paradis qu’elle baptise « Le Chemin des Émeraudes ». « J’ai passé l’été 2020 à travailler les sentiers, à faire une heure ou deux ou trois à chaque jour à débroussailler […] mes frères et beaux-frères sont venus m’aider à faire un pont », explique-t-elle en remémorant la première phase du projet.

saint-cleophas

©Photo Gracieuseté

saint-cleophas

©Photo Gracieuseté

« Le Chemin des Émeraudes »

De nature créative, Gina a élaboré des stations où l’on peut lire des pensées, des citations, des paroles de chansons et même des textes originaux, question d’agrémenter le parcours. « J’ai 14 stations, elles ont chacune un nom avec soit un texte écrit sur des affiches, sur une table de pique-nique ou sur des roches », laisse entendre l’instigatrice du projet. « Chaque texte apporte un petit plus, tu es libre de le lire ou pas », poursuit-elle. Un camp, des tables et des bancs permettent également aux randonneurs de prendre une petite pause au besoin.

Quant à la toponymie, cette dernière a su trouver un nom aussi charmant que ses espaces naturels. « J’aime le vert, c’est la couleur de l’espérance. Ma pierre de naissance c’est l’émeraude. Tout le long du tracé, il y a des digues de roches qui sont souvent recouvertes de mousse verte. […] ‘Le Chemin des Émeraudes’, ça me représente bien et ça représente les sentiers. »

Une initiative appréciée

Ils sont nombreux à avoir emprunté le Chemin des Émeraudes depuis son ouverture l’été dernier. « J’ai beaucoup de bons commentaires », admet celle qui a travaillé des centaines d’heures sur le projet. Aucune carte d’accès ni aucun frais ne sont nécessaires pour profiter de ce trajet en pleine nature. Seul le respect des lieux est demandé en retour. Gina Poirier invite d’ailleurs les usagers des sentiers à laisser leurs commentaires dans un livre qui se trouve sur les lieux. Certains laissent même un petit pourboire en guise de remerciement.

« Quel endroit merveilleux pour se déposer et ouvrir son cœur. Merci pour la création de cet espace, vous avez fait du beau travail. Je vais revenir », a témoigné Geneviève de Val-Brillant. Pour la suite, Gina entend travailler sur son terrain afin d’améliorer le balisage des sentiers, dit-elle.

Où trouver les sentiers ?

Pour accéder au Chemin des Émeraudes, il suffit de se rendre au 6 rue de l’église dans le village de Saint-Cléophas, soit tout près du camping et de la patinoire. Des indications se trouvent sur une affiche bien visible. Pour plus d’informations, veuillez contacter la personne responsable du projet par courriel à l’adresse suivante : ginapoirier5@hotmail.com.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média