Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 décembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La Polyvalente d’Amqui revisite le concept du calendrier de l’avent

AMQUI

polyvalente amqui

©Photo Facebook - École secondaire ASO

La bienveillance est le mot d'ordre cette année à l'école secondaire d'Amqui.

L’École secondaire Armand-Saint-Onge (ASO) d’Amqui a métamorphosé le populaire concept de calendrier de l’avent en y donnant une vocation philanthropique.

À la polyvalente ASO, ce n’est pas du chocolat que l’on retrouve dans les 25 cases du calendrier de l’avent, mais bien des messages à saveur altruiste. Derrière chaque fenêtre se cache une intention bienveillante à réaliser au cours de la journée. « À chaque jour, la petite action à faire est divulguée par message à l’intercom de l’école. On invite les élèves et le personnel à le faire également », explique l’instigatrice du projet, Nancy Dompierre, qui est au cœur de l'engagement communautaire à l'école. 

 « Prends le temps de dire à quelqu’un que tu l’aimes », voilà ce qui se cachait derrière la porte du jour 9. Le concept, qui en est à sa première édition à Armand Saint-Onge, se veut un vecteur de bonheur. Il s’agit également d’une façon originale de faire patienter les jeunes jusqu’au congé des Fêtes. « Il y a une journée où tout le monde était invité à se souhaiter une bonne journée, j’ai trouvé ça drôle, ça mettait de la vie », lance l'animatrice de vie spirituelle et communautaire. 

La bienveillance au cœur de l’école

En élaborant les activités de l’année scolaire, les deux animatrices, Stéphanie et Nancy, se sont données comme mandat de miser sur le thème de la bienveillance. « On a fait plein de petites actions et de projets en lien avec la bienveillance. […] On a aussi pris l’initiative avec le comité ENVOL d’offrir des cartes de fête qu'on livre aux jeunes à leur anniversaire », explique Nancy.

Un concours en lien avec la Guignolée aussi été mis sur pied cette année. Chaque niveau de secondaire est alors invité à amasser le plus de denrées possibles, afin d’offrir un Noël plus clément aux familles démunies. « On a tellement des beaux projets », conclut Nancy Dompierre. Certes, ce ne sont pas les idées ni la générosité qui manquent à l’école Armand Saint-Onge.

 

polyvalente amqui

©Photo Gracieuseté

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média