Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 novembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Des élèves conjugueront apprentissage et jardinage

LAC-AU-SAUMON

Agrécoles

©Photo Facebook - AgrÉcoles - L'agroalimentaire s'invite à l'école

Des élèves matapédiens pratiqueront le jardinage à l’école cette année.

Les écoles primaires de Lac-au-Saumon et de Causapscal sont sur le point d’instaurer un nouveau programme agroalimentaire éducatif qui initiera l’ensemble des élèves à la culture de fruits et légumes, à la transformation d’aliments et au compostage entre autres.

« L’Agroalimentaire s’invite à l’école », c’est le nom du programme initié par l’organisme AgrÉcoles qui en est à sa première année d’exportation. Les étudiants de Lac-au-Saumon et de Causapscal auront l’occasion d’apprendre les rudiments du jardinage dans le cadre de leurs cours, tout au long de l’année scolaire courante.

Huit thématiques seront enseignées, du préscolaire jusqu’à la 6e année du primaire. « […] Nous sommes à préparer des supports pour la mise en place de semis dans les écoles en plus de bacs de jardinage extérieurs. Tout cela en apprentissage des mathématiques et du français. WOW! Quel beau projet motivateur », lance monsieur Eric Couture, directeur des deux écoles primaires qui prennent part au programme.

agrécoles

©Photo Gracieuseté

La semaine dernière, l’équipe de l’organisme « AgrÉcoles » s’est rendue à Lac-au-Saumon et à Causapscal pour planifier le lancement du programme éducatif agroalimentaire.

De la terre à l’assiette

Les apprentis jardiniers iront même à la rencontre d’entrepreneurs agricoles de La Matapédia pour en apprendre davantage sur l’agriculture. Le but derrière l’initiative consiste à créer un pont entre l’agriculture et l’école. Un volet culinaire amènera les jeunes à préparer des conserves et à transformer les aliments en repas.

AgrÉcoles aménagera même un système de compostage pour prioriser le jardinage écologique.  « Ce programme sera autant motivant pour nous que pour les enfants. Un enseignement à notre portée, structuré et enrichissant. Enfin des gens qualifiés ont mis sur papier ce que nous avions imaginé » affirme madame Émilie Degrâce, enseignante à l’école St-Rosaire.

Notons que ce projet débordera au-delà du contexte scolaire puisque les municipalités concernées s’engagent à impliquer leurs citoyens dans le mouvement agroalimentaire. Quelques initiatives parallèles devraient voir le jour à Lac-au-Saumon, Causapscal et Albertville également. « Le concept innovateur et éducatif du projet nous a séduit dès le départ et le soutien d’AgrÉcoles et du personnel des deux écoles nous apparaît comme la pierre angulaire du succès du projet », conclut le maire de la municipalité de Lac-au-Saumon, Gérard Grenier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média