Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

09 novembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Les éclosions se multiplient dans La Matapédia

COVID-19

sayabec

©Photo Facebook – La Municipalité de Sayabec

La COVID-19 gagne du terrain dans la Vallée.

Le secteur Est de La Matapédia étant plus affecté depuis cette quatrième vague de COVID-19, voilà que le virus frappe certains milieux scolaires de l’Ouest du territoire.

Si l’accalmie se faisait sentir dernièrement depuis le retour à la normale dans les écoles Caron et Ste-Ursule d’Amqui, l’on assiste présentement à une recrudescence des cas de coronavirus dans l’Ouest de La Matapédia. 29 nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan matapédien depuis hier. La présence du virus force les écoles primaires de Sayabec et de Saint-Noël à prendre les mesures nécessaires pour freiner la propagation.

La direction de la santé publique a décrété hier, l’isolement à domicile de trois groupes scolaires ayant été en contact avec une personne infectée. Il s’agit de la classe de deuxième année de l’école Ste-Marie de Sayabec. Les jeunes ayant fréquenté le service de garde de Sayabec doivent également se soumettre à une période d’isolement. Trois diagnostics de COVID-19 sont confirmés à l’heure actuelle dans l’établissement scolaire sayabécois, d’après les informations du porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel.

Le même scénario se fait remarquer à l’école La Volière de Saint-Noël alors que les deux classes de maternelle sont envoyées en isolement à domicile. « On ne parle pas d’éclosion pour le moment », précise le directeur général du Centre de services scolaire des Monts-et-Marées (CSSMM), Alexandre Marion. Ce dernier admet qu’il est difficile, tant pour la commission scolaire que les parents, de cerner le potentiel de propagation, puisque les symptômes ne sont pas apparents pour la plupart des cas observés. Or, toutes les personnes concernées sont priées de demeurer à la maison en s’isolant des membres de la maisonnée jusqu’au 18 novembre inclusivement.

Publicité

Défiler pour continuer

Outre les milieux scolaires, la transmission du virus se poursuit malheureusement au Manoir des Pignons d’Amqui. Quatre nouveaux cas ont été confirmés, ce qui a pour effet de redresser le bilan à 9 usagers et 2 travailleurs infectés. La situation demeure toutefois relativement stable à la Résidence Marie-Anne Ouellet de Lac-au-Saumon. Aucun cas ne s’est ajouté lors du dernier dépistage, selon Gilles Turmel.

lac-au-saumon

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média