Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 novembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Éclosions dans des résidences pour aînés de la Vallée

COVID-19

lac-au-saumon

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Avec 104 cas actifs, la MRC de La Matapédia ajoute 13 nouveaux cas de COVID-19 à son bilan du jour en plus d’enregistrer deux nouvelles éclosions.

Malgré le rehaussement des mesures sanitaires dans les résidences privées pour aînés (RPA) du territoire matapédien depuis le 26 octobre, force est de constater que le virus est parvenu à s’immiscer à l’intérieur de deux établissements.

Après s’être infiltré en milieu scolaire et dans certaines entreprises matapédiennes, le coronavirus fait son entrée pour la toute première fois dans des centres d’hébergement pour aînés. Le 26 octobre dernier, certaines mesures supplémentaires, comme le port du masque obligatoire lors des déplacements, sont entrées en vigueur dans les RPA de La Matapédia. Malgré ces efforts, des éclosions de COVID-19 se sont déclarées hier à la Résidence Marie-Anne Ouellet de Lac-au-Saumon ainsi qu’au Manoir des Pignons d’Amqui.

Le porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Gilles Turmel, confirme que 4 résidents de Marie-Anne Ouellet ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19, alors qu’un travailleur et un résident du Manoir des Pignons sont aussi infectés. Des mesures sanitaires plus sévères s’en sont suivies dans les deux établissements afin de freiner la transmission du virus.

« À Marie-Anne Ouellet, nous avons isolé l’aile concernée au deuxième étage, les gens restent dans leur chambre. Il n’y a pas de contact avec les autres ailes ni les autres usagers », précise Gilles Turmel en ajoutant que des dépistages de masse se poursuivront tous les quatre jours dans les RPA concernées. Considérant les deux nouvelles éclosions qui affectent les milieux pour aînés, le site de dépistage de masse de la COVID-19 d’Amqui demeurera ouvert jusqu’au 15 novembre.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média