Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

27 octobre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

L'accusé en lien avec l'Alerte Amber restera derrière les barreaux jusqu'à la fin des procédures

ALERTE AMBER À SAINTE-PAULE

balance justice avocat

©Photo: Depositphotos

L'individu arrêté en lien avec l'Alerte Amber déclenchée à Sainte-Paule en septembre dernier demeurera derrière les barreaux jusqu'à la tenue de son procès.

Le juge James Rondeau s'est ainsi rangé du côté de la Couronne qui s'opposait à sa remise en liberté en raison des risques jugés élevés que ce dernier ne se conforme pas aux conditions de la Cour.

Dans son plaidoyer, Me Paméla Tremblay, a rappelé que l'individu possédait de nombreux antécédents judiciaires et qu'il représentait un risque de récidive.

Me Paméla Tremblay estime que la preuve est accablante quant aux chefs d'accusation de tentative de meurtre. La procureure a aussi parlé du profil psychologique de l'individu.

Elle est aussi revenue sur sa relation avec ses parents. La procureuse estime que sa mère n'est pas en mesure de se porter garante des agissements de son fils puisque, selon elle, son objectif premier est de le protéger.

Du côté de la défense, Me Nina-Anne Tremblay a mentionné que l'accusé avait considérablement changé sa vision de la vie et qu'il reprenait confiance au système de justice depuis sa rencontre avec sa nouvelle avocate. On a également souligné que ses parents pourraient assurer une surveillance adéquate advenant que leur fils serait libéré sous caution.

Une ordonnance non-publication empêche les médias de révéler le contenu des témoignages de l'accusé et de sa mère présentés lors des audiences. Une autre ordonnance prévient aussi la difusion de toute information sur l'identité de la présumée victime.

La défense présentée par l'accusé n'a pas convaincu le juge qui a renvoyé l'individu derrière les barreaux pour la suite des procédures. Rappelons que ce dernier est notamment accusé de tentative de meurtre, d'enlèvement, de menaces, d'usage négligente d'arme à feu et des chefs de violence conjugale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média