Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

15 octobre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Sylvie Blanchette veut raviver le sentiment d’appartenance à Amqui

ÉLECTION AMQUI

sylvie blanchette

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

L’aspirante-mairesse se mesurera à Normand Boulianne et Jean-Yves Fournier aux élections du 7 novembre prochain.

La candidate à la mairie d’Amqui, Sylvie Blanchette, a laissé savoir les principaux thèmes qui orientent sa campagne municipale.

Native de Saint-Vianney et citoyenne d’Amqui depuis 1974, l’aspirante-mairesse est en terrain connu, elle qui a réalisé un mandat comme conseillère responsable des ressources humaines. Il s’agit d’une suite logique, selon la candidate. « Mon expérience acquise et mon implication comme conseillère m’ont préparé au rôle de mairesse. J’ai également agi à titre de mairesse-suppléante, et de ce fait, participé aux différentes rencontres au conseil des maires de la MRC », a-t-elle rajouté.

Parmi ses intentions, la candidate à la mairie souhaite renforcer le sentiment de fierté des citoyens d’Amqui envers leur ville, qui selon cette dernière, passe par l’animation du milieu. « Rappelons-nous qu’Amqui signifie Là on l’on s’amuse. Il y a place à animer davantage notre milieu », admet-elle. Sylvie Blanchette propose d’ailleurs de créer un événement attractif, rassembleur et récurrent, propre à Amqui, qui saurait positionner la ville comme noyau culturel de La Matapédia.

« Avec la force de Diffusion Mordicus et nos belles infrastructures, je pense qu’il ne manque plus qu’un festival pour se démarquer à Amqui, pour attirer et retenir les visiteurs, mais aussi pour faire la fierté des citoyens. » Ayant travaillé comme coordonnatrice pour Agropur Division Natrel pendant 40 ans, force est de constater que le sentiment d’appartenance est une valeur incarnée pour l’aspirante-mairesse.

Parmi les enjeux soulevés, Sylvie Blanchette laisse également une place de choix à la cause environnementale. Elle propose notamment de planter des arbres, de développer les sentiers pédestres et le réseau cyclable de la ville. Pour ce qui est des futurs achats de la Ville d’Amqui, Sylvie blanchette croit qu’il serait pertinent d’opter pour des véhicules électriques. Enfin, la candidate entend appuyer les démarches pour rendre La Matapédia autonome dans la gestion des matières résiduelles. « Les démarches doivent se poursuivre avec la Régie pour que se réalise le projet d’une plate-forme de compostage et de cueillette de déchets ici dans La Matapédia », a-t-elle indiqué en faisant références aux matières envoyées à Rivière-du-Loup.

Jugeant primordial le maintien des services de santé à proximité, l’Amquienne a aussi l’intention de s’impliquer dans le combat de la décentralisation des soins. Rappelons que Sylvie Blanchette pourrait devenir la première mairesse de la Ville d’Amqui. Si Monique Vermette avait brigué la mairie d’Amqui en 2009, elle s’était inclinée devant le maire sortant de l’époque, Gaëtan Ruest. 

« Je pense qu’on serait rendu là, à élire une première femme à la mairie d’Amqui. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média