Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 octobre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une pétition pour réduire la vitesse à Saint-Moïse

SAINT-MOÏSE

saint-moise

©Photo Gracieuseté

À Saint-Moïse, la route 132 traverse l’ensemble du village avec une limite de vitesse de 90 km/h.

Une pétition à l’attention du ministre des Transports circule actuellement pour diminuer la limite de vitesse sur une portion de la route 132, à proximité du village de Saint-Moïse.

 

La citoyenne en charge de la pétition, madame Rachel Fillion, explique que la vitesse actuelle de 90 km/h est fréquemment dépassée par les usagers de la route 132 aux abords des résidences du village. Inquiète pour la sécurité de ses concitoyens, la dame demande au ministère des Transports du Québec (MTQ) de réduire la vitesse à 70km/h sur une distance d'environ 1,5 kilomètres.

La dame de 86 ans juge que les automobilistes et les camionneurs qui circulent sur la route 132 compromettent souvent la sécurité des nombreux résidents du secteur qui rappelons-le, comporte cinq intersections et six commerces entre autres. La vitesse excessive et la pente située du côté ouest rendent la circulation à risque, selon cette dernière. « Si les gens respectaient la limite maximale, ce serait déjà ça », lance madame Fillion.

Persévérer malgré les refus

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’une demande du genre est adressée au MTQ. Le maire de Saint-Moïse, Paul Lepage, confirme que son conseil appuie cette démarche citoyenne visant à rehausser la sécurité routière . Or, il ne cache pas qu’ils ont essuyé un refus pas plus tard que l’an dernier. « Ça fait 30 ans qu’on le demande », affirme Rachel Fillion.  Il faut dire qu’en 2018, le mari de madame Fillion a perdu la vie dans une collision survenue non loin de sa résidence, sur la route 132, d’où son engagement et sa persévérance dans ce dossier.

Une nouvelle résolution adoptée

Récemment, Rachel Fillion a adressé une nouvelle requête à la municipalité de Saint-Moïse, demandant à ce qu’on se penche de nouveau sur la problématique de vitesse. À la séance du 7 septembre dernier, le conseil municipal a résolu unanimement que la municipalité de Saint-Moïse s’engage à appuyer la démarche citoyenne visant à réduire la limite de vitesse à 70 km/h sur la route 132, tout au long du village. Soutenue par les élus, cette pétition initiée par madame Rachel Fillion poursuit son bonhomme de chemin en ayant récolté à ce jour 269 signatures écrites et numériques. Notons qu’il est possible de signer la pétition sur le Web.

rachel fillion

©Photo Gracieuseté

Rachel Fillion ne baisse pas les bras, malgré le refus du MTQ.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média