Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

14 septembre 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Jordan Caron accroche ses patins

SAYABEC

jordan caron

©Photo archives - l’Avant-Poste

Le Sayabécois Jordan Caron a annoncé sa retraite du hockey en fin d’après-midi.

Le Sayabécois Jordan Caron a annoncé aujourd’hui qu’il prenait sa retraite du hockey professionnel, après 11 saisons.

Sélectionné en première ronde par les Bruins de Boston en 2009, l’attaquant Jordan Caron aura connu une brillante carrière de hockey. Officiellement retraité à l’âge de 30 ans, le Sayabécois peut se targuer d’avoir atteint le rêve de plusieurs hockeyeurs, celui de jouer dans la ligue nationale de hockey (LNH). « Le hockey c’est ma vie depuis que j’ai 3 ans. C’est tout ce que je connais et je pense au hockey 24/7 depuis toujours. Ça m’a tellement apporté. C’est grâce au sport que j’ai vécu des expériences incroyables, que j’ai eu la chance de vivre aux quatre coins du monde. Je suis maintenant prêt à vivre une vie un peu plus normale si on veut », a-t-il déclaré.  

Un ambassadeur de la Vallée

Après avoir joué son hockey mineur dans La Matapédia et porté les couleurs des Amassadeurs, Jordan poursuit son développement du côté de Mont-Joli dans les niveaux AA. À l’âge de 14 ans, le talentueux joueur de centre s’envole vers la Saskatchewan pour pratiquer son sport plus sérieusement, en plus d’y apprendre la langue de Shakespeare. L’année suivante, le protégé de Philippe Lecavalier, le frère de Vincent, est le premier choix du Club de l'Océanic de Rimouski lors du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Caron conclut son parcourt junior en Abitibi, avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Au terme de ses quatre saisons junior, Caron participe au Championnat du monde junior de hockey lors duquel il remporte l’argent avec le Canada.

La Coupe Stanley

En 2011, Jordan soulève l’impressionnante Coupe Stanley alors que les Bruins de Boston remportent leur sixième trophée à vie. Après plusieurs matchs disputés avec les Bruins, l’attaquant de 6 pieds 3 pouces prend la direction du Colorado. En juillet 2015, il signe un contrat avec les Blues de St-Louis pour finalement entamer une carrière en Europe, deux ans plus tard. Après un passage dans la KHL en Russie et dans la DEL en Allemagne, Caron conclut sa carrière en Autriche.

jordan caron

©Photo archives - l’Avant-Poste

Jordan Caron a mis la main sur la Coupe Stanley, en 2011.

Fraîchement de retour en région, le jeune trentenaire est serein avec sa décision et se dit enthousiaste face à l’avenir. « Je suis très excité pour la suite, je suis de retour dans le Bas-St-Laurent à travailler sur des projets qui verront le jour sous peu. Je vais aussi rester dans le domaine du hockey c’est certain. Je vais vouloir transmettre mon expérience aux plus jeunes. » Certes, Jordan Caron demeurera l’un des athlètes les plus marquants de La Matapédia et continuera d’être une inspiration pour plusieurs.

Êtes-vous satisfaits du résultat des élections fédérales de lundi dernier?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média