Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 juin 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

L’artiste Berubey expose chez DeSerres en collaboration avec la Galerie d’art Urbania

ARTS VISUELS

Simon Bérubé

©Collection Assemblée nationale - Roch Théroux

L’artiste matapédien multidisciplinaire est reconnu pour sa signature singulière mariant l’art digital, la peinture et l'ébénisterie.

SAINT-MOÏSE. L’artiste forestier « Berubey » a officialisé un partenariat majeur avec la Galerie d'art Urbania et les magasins DeSerres. Les œuvres de Berubey seront distribuées dans les nombreux magasins DeSerres, établis dans cinq provinces canadiennes.

L’artiste visuel de Saint-Moïse, Simon Bérubé alias « Berubey », a récemment accompli tout un exploit en figurant parmi les douze représentants de la Galerie d'art Urbania qui verront leurs œuvres dans les surfaces DeSerres.

« J’ai eu cette opportunité-là grâce à mon partenariat avec la Galerie d'art Urbania de Québec pour qui j’expose depuis 2018. La galerie avait déjà commencé à faire des partenariats avec DeSerres […] Avec cette entente, la galerie occupera des espaces dans les magasins DeSerres et il sera possible d’acheter les œuvres. Présentement nous sommes présents dans quatre succursales. La semaine passée, je suis allé porter mes œuvres dans le magasin de Saint-Léonard à Montréal », explique-t-il en mentionnant que des reproductions de ses œuvres originales seront aussi disponibles en ligne via la plateforme DeSerres.

simon bérubé

©Photo Gracieuseté – Simon Bérubé

Charmée par le croisement art/nature que propose Simon Bérubé, l’entreprise canadienne spécialisée dans la vente de matériel artistique et créatif a sélectionné Berubey parmi une quarantaine d’artistes. « En plus d’être intéressant pour moi, c’est vraiment un honneur d’être choisi parmi plusieurs artistes de talent », exprime le citoyen de Saint-Moïse.

Pour Simon Bérubé, cette opportunité ne permet pas seulement de faire connaître sa signature graphique singulière, mais également d’associer son art à sa région natale. « L’utilisation du bois c’est un peu ma marque de commerce, c’est ma signature. J’ai essayé de me créer une signature en mélangeant l’art plus moderne, comme les graffitis que je fais, sur du bois, sur les planches que je fais moi-même. […] C’est un lien direct avec la région aussi. Ça met le highlight sur La Matapédia. » 

Vernissage à la Gare de Sayabec

Une grande partie des œuvres de Berubey seront exposées au Café de la Gare patrimoniale/Maison de la Culture de Sayabec, tout au long de l’été. Ce sera l’occasion, pour plusieurs, de découvrir l’univers éclaté de cet artiste qui rayonne partout en province. Le vernissage se tiendra ce dimanche 27 juin, entre 14h et 16h à la Gare de Sayabec. La saison estivale s’annonce chargée pour Simon Bérubé, également propriétaire des anciens ateliers Normand Turcotte.

« Je continue de bien m’installer dans mon local. J’ai conservé certaines choses de l’ancien propriétaire. J’offre entre autres un service de planage de bois pour les particuliers », conclut-il. Rappelons que l’automne dernier, l’artiste forestier a pris possession de l’ancienne entreprise Normand Turcotte de Saint-Noël pour en faire son atelier de création et ultimement, une boutique et galerie d’art.

gare sayabec

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média