Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juin 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un Amquien à la barre d’une firme en pleine expansion mondiale

AMQUI

régis desjardins

©Photo Gracieuseté

La firme Cofomo, présidée par Régis Desjardins, vient de conclure un partenariat d’affaires majeur qui propulsera la croissance de l’entreprise.

Originaire d’Amqui, Régis Desjardins a récemment conclu une transaction de plus de 100 millions de dollars avec son entreprise de services-conseils en gestion des talents d’affaires, transformation numérique et technologies de l’information (TI), Cofomo.

La firme Cofomo, présidée et gérée par Régis Desjardins, vient tout juste de conclure un important partenariat financier avec Novacap, une firme d’investissement dans le domaine du placement privé et du rachat d'entreprise. Avec plus de 8 milliards $ d'actifs sous gestion, Novacap partage désormais l’actionnariat de Cofomo, son nouveau partenaire financier qui a pour objectif de tripler la taille de l’organisation d’ici cinq à sept ans.

« Ce partenariat financier avec Novacap constitue une grande marque de confiance envers notre firme et sa capacité de développement. Cet investissement à la hauteur de nos aspirations nous ouvre la possibilité de consolider notre leadership dans le marché canadien, en plus de collaborer et d’intégrer nos forces communes. De ce fait, nous serons en mesure de bonifier notre offre, d’accélérer notre vitesse de croissance et de consolider notre positionnement unique à l’échelle du Canada, alors que notre secteur vit une profonde transformation », a déclaré Régis Desjardins dans un communiqué de presse.

Prédestiné à devenir gestionnaire

Avec plus de 25 années d’expérience derrière la cravate, Régis Desjardins peut se targuer d’avoir bâti une véritable référence canadienne en gestion d’affaires et TI. « Il a reçu plusieurs distinctions en carrière, dont celle du meilleur administrateur de son entreprise au Canada », mentionne le père de Régis, Louis-Marie Desjardins, toujours citoyen d’Amqui.

De son côté, Maryse Desjardins ne s’étonne pas du tout du succès de l’entrepreneur chevronné qu’est son frère Régis. « À l’âge de 15 ans, il lisait déjà des livres sur l’entreprenariat, comment devenir un bon gestionnaire », lance-t-elle la voix remplie de fierté. Ayant quitté la Vallée à 17 ans, Régis Desjardins a choisi de s’établir à Montréal à la suite de ses études universitaires en administration et informatique.

L’homme d’affaires de 57 ans a en quelque sorte suivi les traces de son père Louis-Marie, anciennement propriétaire du Rona d’Amqui. Certes, l’entreprenariat est une histoire de famille chez les Desjardins. « Les Matapédiens sont souvent débrouillards, c’est courageux de partir de La Matapédia pour s’en aller à Montréal et développer une entreprise », conclut monsieur Desjardins.

Rappelons que ce nouveau partenariat financier a pour effet de propulser la croissance de Cofomo en lui permettant d’accélérer la transformation numérique de ses grands clients issus des secteurs public et privé. Répartie à Montréal, à Québec et à Ottawa, l’équipe de Cofomo compte près de 2 500 employés.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média