Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

28 mai 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Des étudiants récompensés pour leur projet environnemental

AMQUI

polyvalente amqui

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Les lauréats locaux du concours OSEntreprendre, soit Samuel Côté, Samuel Fournier, Justin Poirier et Charles-Antoine Gagnon, en compagnie de l’animatrice de vie étudiante, Stéphanie Bastien, ont procédé à la plantation symbolique, le 25 mai dernier.

Quatre élèves de l’école secondaire Armand St-Onge se sont mérité une bourse de 1 000 $ pour leur projet « Carbone Zéro », visant à compenser l’empreinte carbone par le reboisement.

Des étudiants du 5e secondaire ont eu l’idée de donner une vocation environnementale à leur projet scolaire. C’est ainsi qu’est née l’initiative « Carbone Zéro », soit un projet compensant les émissions de gaz à effet de serre produites par l’ensemble des acteurs de l’école au cours de l’année. Samuel Côté, Samuel Fournier, Justin Poirier et Charles-Antoine Gagnon ont alors proposé de planter des arbres afin de compenser l’empreinte carbone de l’établissement scolaire.

Pour ce faire, les quatre élèves ont procédé au calcul de l'empreinte carbone de leur école, en comptabilisant les émissions de CO2 générées lors de différentes activités telles que le transport scolaire et la consommation énergétique. « En tout cette année, malgré l’arrêt des sorties scolaires, c’est autour 3133 kilomètres qui auront été parcourus, donc 84,91 tonnes de CO2 émis sur le chemin d’Amand-Saint-Onge. »

Reboiser pour compenser

Grâce à l’outil de calcul offert par Carbone Boréal, les jeunes en sont venus à la conclusion que la plantation de 778 arbres serait nécessaire pour compenser les émissions de CO2, puisqu’ils absorbent le dioxyde de carbone. « C’est beaucoup de tonnes, juste pour nos petits déplacements, les parents, les membres du personnel et les élèves. Les gars ont eu beaucoup de recherches et de démarches à faire », souligne Stéphanie Bastien, animatrice de vie étudiante de l’école Armand St-Onge.

Notons que les plants de feuillus offerts par L'Association forestière bas-laurentienne ont tous trouvé preneur. La distribution des arbres sera effectuée d’ici la fin de l’année scolaire. Rappelons que les quatre lauréats locaux du concours OSEntreprendre ont remporté une bourse de 1 000$ offerte par la Fondation Monique Fitz-Back.

Bien sûr que planter des arbres est insuffisant si nous ne changeons rien à nos habitudes de consommation et de déplacements. Toutefois, en posant ce geste, nous croyons pouvoir amener graduellement une réflexion au sujet de ce que l’on peut faire de mieux afin de minimiser l’effet de serre et donc le réchauffement de la planète et ses impacts désastreux sur la faune, la flore et NOUS, les humains.   -Les lauréats locaux du concours OSEntreprendre

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média