Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 mars 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Des Sayabécoises à la barre d’une station de radio d’Alberta

SAYABEC

alyson roussel

©Photo Gracieuseté – Alyson Roussel

Alyson Roussel et Ariane Corneau animent leurs émissions quotidiennes radiophoniques en direct de leur chalet sayabécois.

La pandémie actuelle a donné lieu à une expansion du télétravail dans la plupart des organisations, même dans le domaine radiophonique. Alyson Roussel et Ariane Corneau ont trouvé la recette parfaite pour animer et diriger une station de radio albertaine, dans le confort de leur chalet sayabécois.

Dans le cadre de ses études en animation et production radiophoniques au Cégep de Jonquière, Alyson met les pieds à la station de Plamondon pour la première fois, en 2016, afin de vivre sa première expérience en tant qu’animatrice. Depuis, c’est le coup de foudre entre la communauté francophone albertaine du village de Plamondon et cette dernière. « Je suis vraiment tombée en amour avec ces gens-là », lance-t-elle.

Un défi de taille

À la fin de ses études, Alyson parcourt le Canada en complète autonomie en démarrant sa propre chaîne YouTube, The Highway Vagabond. Lors d’un périple, la jeune aventurière reçoit un appel inattendu de la co-présidente de la station de Plamondon. Cette dernière lui offre la possibilité de devenir directrice générale en plus d’être responsable de l’animation des émissions. Sans aucune hésitation, la nouvelle diplômée effectue un retour dans son village albertain favori afin de relever ce nouveau défi d’envergure.

Quelques mois plus tard, Alyson fait appel à son amie de longue date originaire de Saint-Moïse, Ariane Corneau. Désormais complice de tous les jours, les Matapédiennes mènent de front la station Boréal FM en ayant toutes deux contribué à son expansion. Les jeunes femmes sont alors parvenues à diversifier les contenus des émissions, la programmation musicale en plus d’améliorer l’image de marque, pour le plus grand bonheur des auditeurs. « Quand je suis arrivée, je voulais sortir un peu de ce qui avait été fait. La radio avait été abandonnée pendant plusieurs années. Il y avait vraiment un défi au niveau de l'image, pour reconquérir les auditeurs », admet Alyson Roussel.

Motivées par la liberté que leur procure l’univers de la radio communautaire, Ariane et Alyson ne cessent d’innover en n’ayant pas peur de s’attaquer à des sujets tabous. « Les radios communautaires ont des quotas et des missions différentes. Notre mission c’est vraiment d’apporter une voix à ceux qui n’en ont pas, d’apporter la diversité nécessaire. On crée quelque chose de spécial », explique Alyson. « Le fait de diriger la radio, ça nous permet de choisir les chansons qu’on veut jouer, les sujets qu’on veut parler, de quel angle on va aborder l’information », renchérit Ariane Corneau, animatrice, productrice et chargée de communications à Boréal FM.

Un retour aux sources

Avec le contexte de pandémie, les deux femmes à la barre de Boréal FM décident de revenir au bercail, près de leur famille, au printemps 2020. Bien installées dans leur chalet aux abords du Lac Matapédia, Alyson et Ariane poursuivent leurs activités à distance, dans le confort de leur foyer grâce à leurs équipements. « On a un bon système, on pourrait être en live, mais on ne l’est pas en ce moment on garde une formule pré-live, donc c’est cinq minutes avant que ce soit diffusé. On l’enregistre, puis on envoie l’audio », expliquent-elles. Bien qu’elles gardent un fort lien d’attachement envers la communauté francophone du village de Plamondon, Ariane et Alyson prennent goût au travail à distance, un mode de vie qu’elles réussissent à merveille.

À propos de Boréal FM

Du haut de ses 22 ans, la Sayabécoise Alyson Roussel peut se targuer d’être la directrice générale d’une station de radio communautaire du Nord-Est de l’Alberta. Soulignons qu’Alyson est aussi parvenue à créer cinq nouveaux emplois chez Boréal FM. D’une portée d’antenne de 70Km, Boréal FM atteint jusqu’à 30 000 auditeurs grâce à sa diffusion sur les ondes du 92.1 FM, Borealfm.com et sur le Web également.

Boréal FM a pour mandat de promouvoir la langue, la culture et les activités francophones, par le biais d’une radio communautaire de langue française dynamique, inclusive et ouverte aux diversités afin de soutenir et de préserver l’héritage franco-albertain tout en favorisant son évolution.

alyson roussel

©Photo Gracieuseté – Alyson Roussel

Les deux complices de vie sont en train d’aménager un véhicule pour éventuellement concrétiser un projet de VanLife.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média