Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 mars 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Les 80 ans et plus vaccinés fin mars à Amqui

AMQUI

Vaccination

©Depositphotos - L'Avant-Poste

L’inquiétude gagne certains de nos aînés matapédiens qui seront parmi les derniers à recevoir le vaccin en région.

1 021 personnes âgées de 80 ans et plus recevront leur vaccin contre la COVID-19 les 28, 29 et 31 mars prochains dans La Matapédia. 100 % des places de rendez-vous sont déjà comblées pour les deux premières journées du côté d’Amqui.

 

Depuis le début de cette campagne de vaccination, 12 109 doses ont été administrées aux groupes prioritaires de la région, notamment aux résidents des CHSLD et ceux en résidences privées. La prochaine séquence de vaccination sera destinée aux personnes de 80 ans et plus, résidant à la maison. La santé publique du Bas-Saint-Laurent a prévu sept sites de vaccination sur son territoire.

Les sites de vaccination des MRC de La Matanie et du Kamouraska seront les premiers à ouvrir leurs portes la semaine prochaine. Pour ce qui est de La Matapédia, c’est le Centre récréoculturel d’Amqui qui se transformera en centre de vaccination, les 28, 29 et 31 mars prochains. Si les deux premières journées affichent complet à Amqui, 75% des places de rendez-vous sont présentement disponibles le 31 mars. La prise de rendez-vous se fait sur le site Québec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1-877-644-4545.

La Matapédia au bas de la liste

Publicité

Défiler pour continuer

Les 1 021 personnes âgées inscrites à la vaccination d’Amqui devront alors patienter jusqu’à la fin mars, puisque La Matapédia figure au bas de la liste du calendrier régional. « Je vous avoue être très déçue d’apprendre que le rendez-vous de vaccination pour mon père est le 28 mars seulement. Un mois encore confiné chez lui, un autre mois sans pouvoir voir des amis et à vivre avec la peur de contracter le virus », laisse entendre la fille de monsieur Paul-Aimé Ross, 87 ans.

Pour ce dernier, c’est un sentiment d’injustice qui l’envahit actuellement. « Ils demandent aux personnes âgées de rester isolées, c’est ce que je fais depuis 12 mois, tout seul dans une grande maison […] puis c’est comme ça qu’on est récompensé », exprime l’homme qui a dû vivre le deuil de sa femme en contexte pandémique. Rappelons qu'aucun nouveau cas positif ne s'est déclaré dans la Vallée depuis la fin janvier. 

Le porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, monsieur Gilles Turmel, a tenu à clarifier la répartition du calendrier. « C’est un peu complexe dans le sens où cela dépendait de la disponibilité des sites et de leur mise en place également. À Matane, nous avons eu accès au site rapidement. Il y a aussi le nombre de population à vacciner et le type de vaccin qu’il faut tenir compte. »

Le représentant de la santé publique régionale souhaite également rassurer la population matapédienne quant à l’accès au vaccin. « Les 80 ans et plus sont la première clientèle populationnelle vaccinée, au niveau des doses il n’y a aucun problème. L’enjeu des dernières semaines se situait au niveau de la régularité des arrivages », admet-t-il. « Du moment où les arrivages de vaccin seront plus réguliers, cela facilitera les choses, ça ira beaucoup plus rondement », a-t-il conclu en rappelant que la gestion des vaccins est assurée par le gouvernement fédéral.

Notons que le CISSS du Bas-Saint-Laurent a confirmé l’arrivage de nouvelles doses des vaccins Pfizer BioNTech et Moderna au cours des prochaines semaines. Au total, 13 500 places de rendez-vous sont disponibles pour les personnes désirant être vaccinées contre la COVID-19, et ce pour les mois de mars et avril.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média