Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

01 mars 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Carnaval réussi pour l’école Ste-Marie de Sayabec

ACTIVITÉS EXTÉRIEURES

sayabec

©Photo Gracieuseté – Hugues Berger photographie

La semaine de relâche a été soulignée en grand à l’école Ste-Marie de Sayabec.

Les élèves de l’école primaire de Sayabec ont eu droit à toute une programmation d’activités extérieures pour leur dernière journée de classe,  avant la relâche scolaire.

Vendredi dernier, la cour de récréation sayabécoise s’est transformée en véritable terrain de jeux. Élèves, enseignants et parents, ont tous mis la main à la pâte pour créer un carnaval scolaire digne des plus grandes fêtes d’hiver. À tour de rôle, les « bulles-classes » se sont relayées pour profiter des installations aménagées spécialement pour l’occasion.

Glissade, labyrinthe, promenades à cheval, feu de camp et chocolat chaud étaient au rendez-vous pour réchauffer le cœur des petits et grands. Une aire glacée inspirée du concept de « curling » et une station « La Guerre des tuques » ont aussi retenu l’attention vendredi après-midi. Une collecte de récipients, réalisée précédemment par les élèves, aura même permis d’ériger une forteresse multicolore.   

Des sourires au rendez-vous

Si la pandémie alourdit le quotidien des enfants, une vague de bonheur, signée Marie-Noël gagné, a déferlé sur l’école primaire la semaine dernière. Grandement impliquée dans son école, l'enseignante en éducation physique est parvenue à concrétiser une journée qui risque de s’inscrire au carnet de souvenirs. « Ce n’est pas facile pour les jeunes en pandémie, ils sont tellement brimés dans leur bien-être. Cette journée-là, c’est un gros bonbon qu’on leur a donné », laisse entendre Marie-Noël Gagné.  

L’enseignante, qui n’en est pas à son premier projet scolaire, admet ressentir une grande satisfaction en s’impliquant de la sorte. « Je le vois comme une motivation pour les jeunes. C’est ça que j’aime de mon travail, d’accrocher les jeunes qui aiment moins l’école. Les enfants sont tellement reconnaissants », révèle-t-elle.  

sayabec

©Photo Gracieuseté – École Ste-Marie de Sayabec

De nombreuses stations, les unes plus originales que les autres, ont été aménagées aux abords de l’établissement scolaire.

Selon cette dernière, c’est l’entraide qui est cœur du succès de ce carnaval. « J'aimerais remercier le Tim Hortons pour votre commandite. J'aimerais remercier les parents, et particulièrement les papas cette fois-ci, qui ont beaucoup participé à faire la glace et le labyrinthe. Merci à la ferme Sayabécoise pour votre prêt de balles de paille. Merci aux élèves qui se sont impliqués dans la réussite de cette fête d'hiver. Merci aussi aux gens autour de moi qui m'ont aidé, collègues, amis, mes parents et ma famille. Merci à ma directrice. Merci à la municipalité de Sayabec », a-t-elle indiqué sur sa page Facebook.

Rappelons que le printemps dernier, l’école Ste-Marie de Sayabec a fait les manchettes grâce à son jeu de babyfoot géant créé par Marie-Noël Gagné. Adapté au contexte sanitaire et approuvé par le premier ministre François Legault, le jeu de babyfoot covidien a fait l’objet de convoitises partout en province, et même à outre-mer.

©Photo Gracieuseté – École Ste-Marie de Sayabec

©Photo Gracieuseté – Hugues Berger photographie

©Photo Gracieuseté – Hugues Berger photographie

©Photo Gracieuseté – Hugues Berger photographie

©Photo Gracieuseté – Hugues Berger photographie

©Photo Gracieuseté – École Ste-Marie de Sayabec

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média