Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportages

Retour

20 janvier 2021

Petit guide de survie pour recruteurs et recruteuses futé.e.s !

 neuligent deposit

Vous travaillez dans un service RH ou pensez à y faire carrière ? Voici 7 éléments dont vous devez ou aurez à tenir compte pour vous dépasser en matière de recrutement.

1. La rapidité d’accès aux candidatures

La pénurie de main-d’œuvre et la facilité de se connecter à des bassins de candidatures accessibles à toutes les entreprises mettent beaucoup de pression sur les activités de recherche et d’embauche de personnel.

Avec l’émergence de nombreux sites d’emploi, la notion de temps est devenue un enjeu majeur pour l’acquisition de talents en entreprise. En tant que recruteur-recruteuse pour une organisation ou une entreprise de placement, vous devez réagir de plus en plus vite pour trouver la personne qualifiée, et souvent, à travers une "mer de candidatures”.

Pour cela, vous devez apprendre à repérer les meilleurs profils, dans un laps de temps très court et ne pas laisser la concurrence s’en emparer avant-vous ! Et c’est pourquoi, il est important d’être mieux équipé(e) et renseigné(e) que les autres !

2. L’adéquation des compétences de la personne avec le poste

Les plateformes d’emploi et les réseaux sociaux offrent de nombreuses opportunités aux employé.e.s en les favorisant dans la dynamique d'embauche. On se trouve aujourd’hui dans un marché plus favorable aux candidat.e.s qu’aux employeurs.

Or, une grande partie de ces personnes n’auraient pas initié de démarche sans l’accès facile à ces offres d’emploi. C’est entre autres ce qui rend votre tâche de recrutement plus laborieuse. En effet, de par cette facilité, de nombreuses personnes appliquent sur des postes offerts même sans en posséder toutes les qualifications. Elles le font souvent par opportunité ou pour se donner une idée de leur valeur.

Votre second défi de taille est probablement de réaliser le rapprochement entre le profil de la personne, ses compétences, ses expériences et le poste offert. Vous devez repérer les points importants parmi une multitude de CV de forme et de présentation différentes. Et il n’est pas évident de trouver les bons éléments à partir de termes rédigés dans les mots propres de chaque personne. Cela rend la tâche encore plus délicate.

Sachez qu’il est maintenant possible de réaliser ce travail de tri et de décryptage plutôt fastidieux, avec des outils RH d’intelligence artificielle. Les points ci-dessous vont vous éclairer sur ces outils.

3. Comprendre la personne sans même la connaître

Même si vous êtes doté(e) d’une forte intuition, cela ne suffit pas à mesurer le “savoir-être” ou la capacité d’une personne que vous ne connaissez pas. Il est peu probable que vous puissiez à priori savoir comment elle va se comporter face à une tâche ou une série de tâches en tenant compte de l’impact des situations qui surviendront dans son environnement de travail.

Le marché s’est rapidement tourné vers des outils dérivés de la psychologie pour tenter de répondre à cette problématique. Et vous avez sans doute vu émerger un grand nombre de propositions autour de données prédictives touchant la personnalité, les talents potentiels ou les préférences comportementales des personnes.

Offerts sous la forme de tests psychométriques, de bilans de compétences ou de panier de gestion, ces outils de mesure en RH ont tous un objectif commun. Ils visent à accompagner l’entreprise dans son choix d’embauche ou de gestion de carrière. Le plus souvent ces outils et services sont vendus à travers des firmes de consultation en RH, en orientation de carrière ou de coaching professionnel.

4. Le “fardeau de la preuve” à l’embauche

Comme personne chargée du recrutement, vous avez souvent le “fardeau de la preuve” à faire auprès de votre manager ou du client final. C'est-à-dire que vous devez être en mesure de justifier des dépenses et des choix d’outils nécessaires pour bien remplir votre rôle-conseil. 

Vous appuyer sur des données probantes, comme des mesures psychométriques en début de processus est ce que propose Neuligent. Ainsi vous pouvez disposer à la fois d'une aide supplémentaire pour réaliser vos choix et le justifier de façon convaincante. Neuligent est une firme de recherche et développement en psychologie comportementale et en Intelligence Artificielle qui apporte des solutions innovantes dans ce domaine.

5. La probabilité de rétention

L’accès à des données de qualité est essentiel pour tout recruteur ou décideur qui doit rendre compte de ses choix nous l’avons vu précédemment. Pour autant, le test ultime demeure celui de la rétention. En effet, quels que soient les outils ou la connaissance dont vous disposez pour réaliser les meilleures embauches, c’est par “l’expérimentation sur le terrain” que vous saurez comment l’individu performe réellement à la tâche.

Le sens que donne l’employé(e) à ses tâches, la manière dont il perçoit son environnement, le type de gestion dont il bénéficie, les collègues qui l’entourent et les valeurs de l’organisation qui le touchent ou le rebutent, sont un tout qui compte dans la balance. Et les outils de rh classiques ne permettent pas de prendre ces mesures en compte aujourd'hui. C’est pourquoi il devient important de travailler avec l’innovation et les nouvelles technologies.

6. La stratégie de succès

Une stratégie de succès en poste commence dès la production de l’offre d’emploi et repose ensuite sur l’intégration et la prise de mesures à partir de plusieurs angles et à des moments différents de la vie professionnelle d’un individu.

Ces mesures de performance en RH sont l’une des informations de qualité qui vous permettent de prendre le pouls sur du résultat et vous adapter en conséquence. Elles peuvent s’appuyer sur les tâches de recrutement et se bonifier avec l’ensemble des activités de gestion RH. 

Ce sont elles qui permettent des ajustements au gré de la progression d’une personne. Et ces mesures prennent tout leur sens dans la dynamique organisationnelle, de l’acquisition à la gestion de performance ! 

7.  Le rôle-conseil en RH

Reconnaître et comprendre l'individu et son mode de fonctionnement a de tout temps été une habileté recherchée en gestion RH. Ce qui change aujourd'hui est que la technologie offre des outils et des mesures plus précises pour aider l’individu à travers son parcours dans l’organisation. 

Le rôle-conseil demeure essentiel dans la gestion des ressources humaines. Car si la technologie telle que l’IA apporte des informations de qualité et soulage la fonction RH de tâches fastidieuses, elle doit cependant demeurer une assistance à la décision et devrait être utilisée comme telle. 

Grâce aux recherches menées en sciences comportementales, Neuligent vous aide à recueillir des données et mieux guider chaque individu dans son plan de développement. Grâce à l’intelligence artificielle, il devient possible d'exploiter des liens complexes, tels ses réactions selon le type de gestion, ses préférences de développement ou encore l’environnement le plus productif pour lui. 

Au bout de la ligne, chaque personne intervenant de ce processus pourra ainsi mesurer les éléments qui favorisent ou non l’état de bien-être au travail et adapter ses choix avec plus d’autonomie.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média