Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 janvier 2021

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Les prévisions budgétaires 2021 de La Matapédia

MRC DE LA MATAPÉDIA

mrc de la matapédia

©Photo gracieuseté

La MRC de La Matapédia a adopté un budget annuel de 15 262 145 $.

La MRC de La Matapédia présente un budget 2021 à la hausse, avec une augmentation de 10,68% comparativement à l’exercice budgétaire précédent.

Le conseil de la MRC a adopté un budget 2021 de 15 262 145 $, soit une hausse de plus de 1,4 M$ par rapport au budget précédent. Selon les informations d’un communiqué, des revenus supplémentaires provenant des volets 3 et 4 du Fonds Régions et ruralité justifieraient en grande partie cette hausse budgétaire. La MRC pourra entre autres renflouer ses coffres grâce à l’augmentation des cotisations demandées aux municipalités matapédiennes pour des services tels que la gestion des matières résiduelles. En ce sens, les quote-part afficheront une croissance de 3.19 % en 2021.

Les priorités en 2021

Si le développement était au cœur des priorités de la MRC l’an dernier, l’année 2021 sera surtout synonyme de transition. La MRC entreprendra d’abord une réorganisation du service incendie, notamment en ce qui concerne les ressources humaines et matérielles. Selon les recommandations émises dans son rapport, la MRC pourrait possiblement procéder à l’abolition des postes de capitaines et plus de fermer les casernes en manque d’effectifs, soit les installations de Saint-Vianney et de Saint-Léon-le-Grand.

Avec l’arrivée d’un tout nouveau directeur général, la MRC entend développer le tant attendu projet de transport collectif sur le territoire. La relocalisation de l’écocentre d’Amqui, la révision du Plan de gestion des matières résiduelles et l’élection à la préfecture figurent aussi parmi les points prioritaires cette année.

Si le modèle de gouvernance est apparu comme une préoccupation à la table des élus municipaux, un comité de travail formé de membres du conseil a formulé six recommandations qui seront appliquées au cours des prochains mois. Le retrait du deuxième siège accordé à Amqui, Causapscal et Sayabec au conseil de la MRC figure parmi ces six actions recommandées.

Chantale Lavoie

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Il s’agit d’une année charnière pour madame Chantale Lavoie, préfète sortante.

La composition du comité administratif

Siège no 1 : Mme Chantale Lavoie, préfet (d’office)
Siège no 2 : M. Martin Landry, préfet suppléant (d’office)
Siège no 3 : M. Pierre D’Amours, Amqui (d’office)
Siège no 4 : M. André Fournier, Causapscal
Siège no 5 : M. Gérard Grenier, Lac-au-Saumon
Siège no 6 : M. Jocelyn Jean, Saint-Tharcisius
Siège no 7 : M. Jacques Pelletier, Val-Brillant
 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média