Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

19 octobre 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Val-D’Irène envisage une bonne saison de ski

COVID-19

val-d'irène

©Photo Gracieuseté – Zone Blanche photo

Les stations de ski peuvent enfin souffler, après des mois d’incertitude quant à la saison 2020-2021. Le gouvernement Legault a donné le feu vert aux sports de glisse et ce, partout en province. Le Parc régional de Val-D'Irène parle d’une ouverture de sa station en début décembre.

C’est officiel, il sera possible de dévaler les pentes matapédiennes cet hiver, pour le plus grand bonheur des amateurs de glisse. Évidemment, cette autorisation ne viendra pas sans contraintes. Les clients de Val-D’Irène devront se plier aux règles associées au niveau d’alerte de la région, soit le palier orange.

« Les nouvelles procédures seront dévoilées d'ici la fin octobre, mais assurément le télésiège sera en opération avec l'obligation du respect de la distanciation dans la file et le port d'un couvre-visage. La bonne nouvelle c'est que le cache-cou et le foulard seront acceptés à l'extérieur, pourvu qu'ils couvrent nez et bouche », laisse entendre Lise Tremblay, directrice générale du Parc régional de Val-D'irène en ajoutant qu’il vaut mieux détenir son propre équipement ou opter pour une location annuelle.

Fort engouement pour le plein air

Après plusieurs mois de contexte social restrictif, l’organisation est confiante que la clientèle sera au rendez-vous pour s’évader en nature. « Nous envisageons une excellente saison! Les gens ont besoin de bouger et nous serons prêts à les accueillir. L'ouverture est prévue à la mi-décembre à moins que les conditions nous permettent une ouverture hâtive comme l'année dernière », confirme la directrice générale.


En cas de revirement de situation, Val-D’Irène a prévu des modalités de remboursement pour les cartes de saison. D’ici là, la station régionale devra demeurer à l’affût des directives de la Santé publique. « Nous allons faire le maximum pour offrir tous les services aux clients, mais évidemment nos opérations seront adaptées aux niveaux d'alerte et aux directives évolutives de la Santé publique.  Nous regardons pour un système d'achat en ligne pour les billets et pour faire les réservations de cours et de location d'équipements », conclut la porte-parole de Val-D’Irène.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média