Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

01 septembre 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un ours noir aperçu dans les rues d’Amqui

PROTECTION DE LA FAUNE

ours noir réserve faunique Matane safari automne

©Photo L’Avantage gaspésien – Stéphane Quintin - L'Avant-Poste

L’ours noir a été vu vendredi soir dernier, vers 22 h, à quelques pas de la Jeunathèque d’Amqui, non loin de l'école secondaire.

Un ours noir s’est fait remarquer au beau milieu de la Ville d’Amqui le 28 août dernier, dans un secteur résidentiel.

Amélie Lavoie était à bord de son véhicule lorsqu’elle a aperçu une bête s’apparentant à un jeune ours noir et ce, au beau milieu de la rue Maisonneuve. « Je me suis dit, voyons donc, c’est vraiment gros pour être un chien ça », lance la citoyenne d’Amqui.

Quelques secondes après la rencontre inusitée, l’ours aurait pris la fuite dans un boisé se situant à l’extrémité de la rue Chamberland. « Je me suis arrêtée le temps de prendre mon cellulaire, l’ours était déjà rendu loin », explique la mère de famille qui a tout de même capturé une courte vidéo de l’animal en fuite.

ours noir amqui

©Capture écran

L'animal a été aperçu vendredi dernier vers 22 h dans un secteur résidentiel.

L’opinion d’experts

Bien que certains croient qu’il s’agissait d’un chien, des fins connaisseurs de la faune adhèrent à l’avis de madame Lavoie. La vidéo a ainsi été visionnée par un photographe de la faune, un chasseur d’ours expérimenté, ainsi qu’un expert naturaliste. Ils partagent tous le même constat, il s’agirait bel et bien d’un jeune ours noir sous-adulte.

La Protection de la faune confirme avoir reçu le signalement de l’ours sauvage le 28 août dernier, vers 22h15, du côté d’Amqui. Aucune mesure particulière n’aurait toutefois été prise retrouver l’animal ou le localiser. « Si l’ours est vu plusieurs fois dans le même secteur, les agents vont intervenir à ce moment c’est certain », affirme Alexandre Côté, agent de protection de la faune.

Habituellement timide, l’ours noir rôde très rarement dans des secteurs habités. La Protection de la faune invite tout de même les résidents du secteur concerné à rester vigilants et à contacter le 1- 800 463 2191 pour signaler la présence de l’ours. Il n’est évidemment pas recommandé d’approcher un ours sauvage, de le nourrir, de l’attirer ou de laisser toute nourriture à l’extérieur étant donné son sens de l’odorat très développé.

Des familles inquiètes

Si la bête n’a été aperçue qu’une seule fois, le climat de peur se fait néanmoins ressentir partout dans le voisinage. « Je dois t’avouer que je n’ai plus envie de laisser ma grande fille revenir toute seule à pied le soir », admet Amélie Lavoie. Cette dernière n’est pas la seule à ressentir un inconfort puisqu’une autre citoyenne du secteur a photographié des excréments d’ours sur son terrain, pas plus tard qu’aujourd’hui. La bête pourrait donc avoir rôdé sur la rue du Plateau également. Rappelons qu’il est important d’appliquer ces mesures préventives recommandées par le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs :

  • Ne nourrissez jamais les ours.
  • Entreposez la nourriture et les ordures hors de leur portée.
  • Diminuez les odeurs associées à la nourriture et aux ordures.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média