Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

31 août 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La bibliothèque de Val-Brillant cambriolée

VOL

bibliothèque val-Brillant

©Photo Gracieuseté

La bibliothèque « Les Trésors de Delphine » a été la cible de malfaiteurs.

La bibliothèque municipale de Val-Brillant a été victime d’un cambriolage le week-end dernier. Du matériel informatique et de l’argent comptant ont entre autres été dérobés à la suite d’une introduction par effraction.

Des individus se sont introduits dans Les Trésors de Delphine, soit la bibliothèque annexée à l’école primaire, pour y saccager et voler bon nombre d’équipements. « Ce matin quand les professeurs sont arrivés à l’école, ils ont remarqué que la porte avait été forcée, qu’il y avait eu effraction », explique le porte-parole de la municipalité, Michael Vignola.

D’après les premières informations recueillies, la bibliothèque serait dans un piteux état. « Ils ont vraiment foutu le bordel », lance le jeune homme. Ce dernier ajoute qu’à première vue, les malfaiteurs se seraient notamment enfuis avec un écran d’ordinateur, un disque dur ainsi qu’une petite caisse contenant une somme d’argent relativement modeste. « La perte est difficile à évaluer parce que l’inventaire se trouve dans le disque dur qui a été volé. »

La municipalité se désole de constater de tels gestes. « On a déjà de la difficulté à garder la bibliothèque ouverte, ce sont toujours des bénévoles qui travaillent fort pour la faire virer, c’est vraiment dommage de voir qu’il y a des gens qui veulent briser ce service-là quand on essaye de le garder en fonction », déplore Michael Vignola.

 

bibliothèque val-brillant

©Photo Gracieuseté

La Sûreté du Québec a donc été avisée ce matin, alors que les événements sont survenus au cours des trois derniers jours. « On demande la collaboration du public pour nous aider à trouver de nouvelles informations qui pourraient faire avancer l’enquête », conclut Michael Vignola, adjoint à la direction. Toute personne détenant de l'information permettant d'identifier les individus est priée de communiquer avec le poste de police d’Amqui au (418) 629-4464.

Les amateurs de lecture devront prendre leur mal en patience encore quelques jours puisque la bibliothèque s’apprêtait à réouvrir ses portes demain. L’ouverture officielle sera donc reportée à une date ultérieure. Rappelons que la bibliothèque tient son nom d’une écrivaine de Val-Brillant, Adrienne Aubut, qui s’est grandement impliquée dans son village.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média