Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

12 août 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un mini-putt à Saint-Vianney

ACTIVITÉS MATAPÉDIA

saint-vianney

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Le maire de Saint-Vianney, Georges Guénard, en compagnie de l’instigatrice du projet, Lisette Kenney, et d’une grande collaboratrice, Jessie Proulx, de la MRC de La Matapédia.

Le petit village de Saint-Vianney vient de mettre en place une nouvelle attraction familiale, rien de moins qu’un terrain de mini-putt.

Il est maintenant possible de jouer au mini-putt à Saint-Vianney puisqu’un parcours de 18 trous a été aménagé au cœur du village. Le mini-putt Les Petits Loups a pris son envol deux semaines auparavant.

Pour jouer une partie, il suffit de se rendre à la Coop de solidarité, située en face du mini-putt, pour effectuer le paiement et se procurer les équipements. Les heures d’ouverture du mini-putt sont alors les mêmes que l’épicerie, soit tous les jours, entre 8h à 19h.

Saint-vianney

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Une initiative citoyenne

C’est une dame dans la soixantaine, Lisette Kenney, qui est à l’origine du projet. La citoyenne n’en est pas à sa première implication au sein de sa communauté. Depuis la perte de son enfant, une vingtaine d’années auparavant, Lisette se dévoue pour le bien-être des jeunes. « Ma thérapie, c’est de redonner aux enfants », exprime celle qui a contribué à la réalisation d’une foule de projets, dont les modules de jeux au parc.

Un travail d’équipe

En 2016, la dame au grand coeur propose son idée de mini golf au comité de développement du village, puis à la municipalité. Immédiatement appuyée, la recherche et développement des modules débutent alors. « Il n’y a aucune compagnie québécoise qui crée ces modules, nous sommes allés chercher des plan français », souligne le maire, aussi impliqué dans la conception des installations.

En phase initiale, Lisette organise entre autres une vente de garage qui lui permet d’amasser pas moins de 4 000 $. Quatre ans plus tard, le terrain de mini-putt se concrétise enfin, grâce au travail et à la générosité de plusieurs citoyens et au soutien de quelques organisations. « Je le fais par amour pour les enfants », conclut la grande philanthrope. Pour sa part, le maire Georges Guénard invite les gens à tenter l’expérience tout en respectant les lieux.

« Profitez-en avec vos amis et votre famille, mais en même temps, imaginez-vous que vous êtes les anges gardiens de cette infrastructure qui vous appartient. »

Rappelons qu’il s’agit du deuxième terrain de mini-putt à voir le jour dans la Vallée, le premier étant à Sainte-Florence.

mini putt

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média