Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 août 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Sainte-Irène mise sur l’autonomie alimentaire

AGROALIMENTAIRE

serres sainte-irene

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Les Serres Nemtayé se situent à l’entrée du village de Sainte-Irène, à côté de l’ancienne scierie.

Après l’avortement du projet viticole destiné au Vignoble Carpinteri, les serres de Sainte-Irène connaissent un second souffle en devenant un nouveau joueur de taille pour l'agriculture maraîchère matapédienne.

Il s’agit d’une nouvelle vocation pour les cinq serres appartenant à l’Alliance forestière Nemtayé, soit le comité de développement de Sainte-Irène. Les installations aménagées depuis 2016 n’attendaient qu’un nouveau plan de relance. L’idée d’en faire des incubateurs agroalimentaires est apparue l’hiver dernier, alors qu’un citoyen de Sainte-Irène, David Jacques, a suggéré d’y produire des légumes.

« Nous avons commencé à cultiver en mai dernier, une petite équipe de bénévoles. On utilise deux serres sur cinq en ce moment. Nous avons engagé le premier employé il y a trois semaines, puis la semaine passée, on a vendu des légumes au Marché Public Matapédien », explique le bénévole dévoué, également conseiller en développement des affaires – agroalimentaire à la MRC de La Matapédia. Ce dernier souligne le travail acharné de madame Nicole Parent, de l’Alliance Nemtayé, dans la concrétisation du dossier.

Cultiver collectivement

C’est la volonté d’offrir des aliments locaux de qualité à la communauté qui a poussé les bénévoles à s’investir autant dans ce projet. De nombreux citoyens se sont d’ailleurs manifestés pour réaménager les serres, quelques semaines auparavant. « Il y a là un potentiel énorme, on peut accueillir au moins 15 serres dans nos espaces, on peut nourrir beaucoup de gens avec cela », exprime celui qui a semé les premières graines.

Les Serres Nemtayé sont gérées par un organisme sans but lucratif dont les bénéfices reviennent à la communauté de Sainte-Irène. Pour le moment, les serres renferment une quinzaine de variétés de légumes offertes jusqu’en octobre. L’instigateur du projet admet toutefois viser la culture annuelle. « Je vois grand pour La Matapédia », conclut David Jacques. Un concept de « paniers bio » pourrait aussi voir le jour prochainement à Sainte-Irène.

serres nemtayé

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Les enfants prennent plaisir à cueillir et laver leurs propres légumes. Quelques notions de jardinage sont aussi offertes sur demande.

Il est possible de se procurer des légumes sur place, et même de cueillir son propre panier le samedi matin, entre 9h et 11, et ce, jusqu’à l’automne. Le nouveau producteur maraîcher est également présent au Marché Public Matapédien les jeudis d’été. Notons que les légumes sont cultivés sans pesticide. Les surplus seront éventuellement remis à des banques alimentaires de la région, selon David Jacques.

Les producteurs de la région sont invités à profiter des nouveaux incubateurs de 145 pieds de long par 30 pieds de large. Il est d’ailleurs possible de louer les trois serres disponibles à l’heure actuelle. Pour plus d’informations, veuillez visiter la page Facebook hautement alimentée de David Jacques.  

serres nemtayé

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média