Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 août 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un artéfact de près de 5000 ans découvert à Sainte-Florence

ARCHÉOLOGIE

découverte archéologique

©Photo Gracieuseté – MRC de La Matapédia

Mireille Salter et Martin Simard ont découvert l'objet sur un terrain appartenant à Michel Pelletier et Aline Richard.

ARCHÉOLOGIE. Un an après la découverte inusitée d’une pointe de projectile à Sainte-Florence, les analyses laissent croire que l’objet daterait de la période Archaïque récent, soit quelques milliers d’années avant aujourd’hui.  

Alors que le Mois de l'archéologie bat son plein, la MRC de La Matapédia et le Laboratoire d'archéologie et de patrimoine (LAP) de l'Université du Québec à Rimouski soulignent une importante découverte archéologique qui s’est déroulée sur le territoire matapédien l’été dernier.

Une démarche exemplaire

C’est en effectuant des travaux sur une terre agricole de Sainte-Florence que Mireille Salter et Martin Simard découvrent l’objet en question, en juin 2019. Conscients qu’il s’agit probablement d’un artéfact archéologique, les citoyens contactent immédiatement le Laboratoire d'archéologie et de patrimoine régional.

Quelques mois plus tard, l’expertise commandée par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec nous apprend que l’artefact remonte à la période Archaïque récent, soit entre 5 500 à 3 000 ans avant aujourd’hui.

« La MRC de La Matapédia et le LAP tiennent à saluer les réflexes exemplaires de Mme Salter, de M. Simard, de M. Pelletier et de Mme Richard, réflexes qui ont contribué à faire avancer les connaissances et à confirmer le riche potentiel archéologique de La Matapédia », affirme le département de développement de la MRC dans un communiqué. Les découvreurs de l'objet et les propriétaires de la terre se partagent d’ailleurs la propriété de l’artefact.

Un potentiel archéologique dans la Vallée

Bien que la zone concernée n’ait toujours pas fait l'objet d'une fouille organisée, elle serait néanmoins dotée d’un fort potentiel archéologique, selon une étude menée par la MRC en 2014.

Rappelons que la Vallée de La Matapédia enregistre à ce jour deux sites archéologiques répertoriés auprès du MCC, soit le moulin à scie de Saint-Vianney et le Camp de la grippe espagnole du côté de Sainte-Irène.

 

sainte-florence

©Photo Facebook - Municipalité de Sainte-Florence

Le village de Sainte-Florence pourrait éventuellement recevoir la visite d'archéologues.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média