Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les travaux sur la courbe en S à Val-Brillant débutent cet été

INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES

Courbe en S - Val Brillant

©Photo Archives

La courbe en S ne sera plus qu'un souvenir d'ici 2022.

Après plus de 40 ans d'attente diront certains, les travaux de la tristement célèbre courbe en S de la route 132 à Val-Brillant débuteront cet été et s'échelonneront sur un horizon de deux ans.

Décriée depuis longtemps comme une portion de route dangereuse, la courbe en S fait l'objet de nombreuses sorties de route et d'importants accidents chaque année. En hiver, les conditions peuvent parfois se détériorer au point où les chasse-neiges peinent à circuler.

En 2017, on annonçait finalement des travaux visant à améliorer la sécurité et la visibilité des usagers en redressant la courbe. Les travaux qui s'échelonnent sur 3 km ont débuté peu après l'annonce du ministère des Transports. On a d'abord procédé à la déviation temporaire de la voie ferrée du Canadian National (CN) afin de permettre le passage du train durant la construction de la nouvelle structure ferroviaire. Cette première phase s'est terminée au printemps 2018.

 Ensuite, les travaux de construction du nouveau viaduc ferroviaire effectués sous l’entière supervision du CN ont été réalisés de l'été 2018 à l'automne 2019 par les Entreprises Claveau. « Ces travaux, bien qu'effectués par le CN, sont entièrement payés par le Ministère, puisqu'ils sont nécessaires dans le cadre du projet de réaménagement de la route », explique la porte-parole régionale, Sophie Gaudreault.

Il reste maintenant la dernière phase du projet, soit la route en tant que tel. Le ministère des Transports du Québec confirme que l'appel d'offres est actuellement en cours et que les travaux devraient débuter dès cet été. « En plus des travaux sur la chaussée de la future route 132, le Ministère construira deux bassins de rétention et de captage des sédiments. Concernant la portion de la route 132 qui sera cédée à la municipalité, le Ministère procédera à l’amélioration du drainage et au resurfaçage de la chaussée », précise la porte-parole du Ministère.

Le projet devrait être entièrement terminé au printemps 2022 et se situe dans une fourchette de coût de 25 à 50 millions de dollars. Le ministère des Transports estime qu'environ 4 700 véhicules circulent sur cette portion de route de façon quotidienne. En saison estivale, ce chiffre peut s'élever à plus de 5 800.

Quant à l'ancien viaduc, il sera cédé 50/50 à la municipalité de Val-Brillant et au CN. La halte routière deviendra la propriété de la municipalité qui assurera dorénavant son entretien.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média