Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

15 juin 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

La Sûreté du Québec sera présente sur les plans d'eau de La Matapédia cet été

SENSIBILISATION ET ÉDUCATION

Lac Matapédia

©Photo Gracieuseté

Les plaisanciers sont invités à être respectueux dans la pratique de leurs activités cet été sur les plans d'eau de la Matapédia.

La Sûreté du Québec du poste de la MRC de La Matapédia avise les plaisanciers que des patrouilles régulières seront faites sur les plans d'eau de la Vallée cet été afin de sensibiliser les gens aux bonnes pratiques à observer lors de leurs excursions nautiques.

Le principal message que la Sûreté du Québec souhaite transmettre est le respect de la quiétude des citoyens. « On parle du Lac Matapédia et du Lac Humqui. Nos patrouilleurs nautiques seront régulièrement sur ces plans d'eau pour vérifier que les règlements sont suivis, notamment en ce qui a trait aux facultés affaiblies et à l'équipement requis lors de sorties en mer. Toutefois, on désire aussi sensibiliser les gens sur le respect », explique le responsable de poste, Steeve Lepage.

Par respect, le policier fait référence au bruit. Or, même si tout le monde peut profiter des plans d'eau, certains comportements sont privilégiés. « On pense à ceux qui font de la motomarine au même endroit toute la journée à proximité des bâtiments. On reçoit des plaintes à cet effet de la part de citoyens. Or, on veut sensibiliser les gens sur le fait qu'il y a des endroits où le lac est plus large et la pratique de motomarine est moins dérangeante. Encore là, on fait appel au bon jugement des utilisateurs du lac », précise Steeve Lepage.

Il y aura aussi des patrouilleurs présents sur les quais et dans les marinas pour remettre des dépliants informatifs sur les bonnes pratiques à observer en mer ainsi que pour effectuer des vérifications d'usage sur la conformité des équipements. « On doit avoir un sifflet, une lampe de poche et des vestes de flottaison en quantité suffisante pour tous les occupants d'une embarcation marine », poursuit le responsable du poste de La Matapédia.

Les policiers rappellent donc qu'ils seront présents, davantage à des fins éducatives que répressives. Bon an, mal an, cinq constats d'infraction en moyenne sont remis à des plaisanciers délinquants dans la Vallée.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média