Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

22 mai 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Un babyfoot sayabécois approuvé par François Legault

MESURES SANITAIRES RESPECTÉES

Babyfoot

©Photo Gracieuseté

Construit à peu de frais, le babyfoot géant fait le bonheur des élèves de l'école Sainte-Marie de Sayabec.

L'initiative de l'enseignante, Marie-Noël Gagné de l'école Sainte-Marie de Sayabec connait un si grand succès qu'elle alimente la convoitise de ses pairs enseignants en Europe en plus d'avoir reçu le sceau d'approbation du bureau du premier ministre, François Legault.

L'enseignante en éducation physique cherchait une façon de faire bouger ses élèves tout en maintenant la distanciation sociale dictée par la Santé publique. « Nos jeunes aiment beaucoup jouer au soccer et j'avais déjà vu un exemple de babyfoot géant quelque part. Je me disais qu'il serait quand même assez simple d'en construire un. J'ai immédiatement reçu l'aval de la direction », raconte Marie-Noël Gagné.

Afin de réaliser le projet, il a suffi de recueillir des palettes de bois pour recréer les bandes du terrain de jeu. Celles-ci ont été d'ailleurs été commanditées par Clerobec de Sayabec. « Nous avons aussi acheté des courroies que nous avons recouvert de tuyaux de PVC et le tour était joué », poursuit l'enseignante qui n'a eu qu'à intégrer les filets de soccer déjà implantés dans la cour d'école,

L'enthousiasme des jeunes a été instantané au point où des horaires ont dû être faits pour que tous les élèves puissent en profiter, de la maternelle jusqu'en sixième année. Les étudiants ne sont pas les seuls à apprécier leur nouveau jeu puisque des enseignants de partout au Québec et même d'outre-mer ont contacté Marie-Noël Gagné pour obtenir les plans pour en construire des semblables. « Ma collègue Janie Gauthier avait envoyé un vidéo de notre babyfoot à Salut Bonjour et depuis ce temps, je reçois une quantité incroyable de questions d'enseignants qui me demandent comment j'ai fait. »

L'enseignante de l'école Sainte-Marie affirme que le succès a rapidement fait boule de neige. Après avoir réalisé un petit vidéo pour expliquer comment elle a conçu le jeu, elle a reçu plusieurs réponses. « J'ai vu au moins une vingtaine de jeux similaires installés au Québec et même en Europe. On m'a même inclus dans un groupe français de profs d'éducation physique où on partage des idées. »

Toutefois, le jeu a passé bien près de devoir être démonté au cours des derniers jours. « Il y a eu une plainte concernant les balançoires. Donc la CNESST a été saisie du dossier et a ordonné la fermeture de tous les modules de jeux incluant les jeux de babyfoot géant », explique Marie-Noël Gagné.

L'équipe école était très déçue de cette décision estimant que le jeu de babyfoot avait été conçu spécialement pour respecter les règles de santé publique. La directrice générale de la Commission scolaire des Monts-et-Marées, Marthe Émond a pris le dossier en mains et parallèlement à cette démarche, Janie Gauthier a écrit directement au premier ministre. « Le cabinet a relevé le bon coup et a mentionné que c'était une initiative qu'il encourageait. Donc, on a eu le sceau d'approbation de François Legault et de la Commission scolaire et finalement, la CNESST a retiré le babyfoot des modules de jeux interdits », se réjouit l'enseignante.

Maintenant peinturé aux couleurs de l'arc-en-ciel, le jeu de babyfoot géant continue de faire le bonheur des tout-petits et devrait être de retour l'an prochain à l'école Sainte-Marie.

Babyfoot

©Photo Gracieuseté

Petits et grands peuvent s'amuser avec le babyfoot grandeur nature.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média