Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 mai 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le St-Jacques Café renaîtra sous une nouvelle administration

COMMERCES

St-Jacques Café Bistro Causap

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet)

Les gens pourront à nouveau profiter d'un restaurant à Causapscal, à peine quelques semaines après la fermeture du St-Jacques Café.

Le St-Jacques Café Bistro de Causapscal fermé il y a quelques semaines renaître dès ce mois-ci, cette fois-ci sous la gouverne d'Aline Aubé. L'établissement portera dorénavant le nom de Resto terrasse Jacques, au Bar de la Rivière.

La précédente administration avait décidé de fermer ses portes en raison de l'incertitude planant autour de la saison touristique 2020 et des importantes pertes de revenus qu'occasionnerait un été tranquille. Devant la fermeture de l'un de seuls restaurants de l'endroit, l'entrepreneure, Aline Aubé a décidé d'acquérir l'établissement et de tenter une relance. « Je suis quelqu'un qui a besoin de travailler et la saison estivale s'annonçait assez difficile pour ma cantine mobile. J'ai donc décidé de me lancer dans une nouvelle aventure », confie-t-elle.

En plus de posséder sa cantine mobile qui participe habituellement aux événements festifs de la Vallée, Aline Aubé opérait aussi la cantine à l'aréna de Causapscal. Elle se retrouvait donc avec deux commerces qui sont appelés à être au neutre cet été. « Comme il faut s'adapter à la situation, je me suis dit que j'allais plutôt regarder vers l'avant et penser à la suite des choses. Lorsque la pandémie serait terminée, les gens voudront encore manger et il y aura encore de la place pour un restaurant à Causapscal. »

Cette fois-ci, le St-Jacques sera un établissement licencié qui fonctionnerait à l'année plutôt que sur une base saisonnière comme c'était le cas avant. « Il y aura des déjeuners, des menus du jour, des dîners et des soupers ainsi qu'une terrasse. Éventuellement, les touristes reviendront et nous serons au rendez-vous », ajoute Aline Aubé.

Il s'agit donc d'une rare bonne nouvelle en cette période catastrophique pour plusieurs petits commerçants locaux. La nouvelle propriétaire y voit un signe qu'il faut regarder vers l'avant. « Ça sera particulier puisque nous ouvrons en pleine crise de la Covid. Nous serons donc en mode "commandes pour emporter" mais on pourra aussi faire la livraison dans le secteur. »

Si tout se passe comme prévu, Aline Aubé aimerait bien ouvrir son nouveau restaurant aussi rapidement qu'à la mi-mai, idéalement pour la Fête des mères.

Commentaires

1 mai 2020

jeannette pelletier

je te souhaite du succès continue de faire des bonne patates frisée xxxx a bientot de lachute près de Mirabel xx

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média