Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

28 avril 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Réouverture de plusieurs commerces dès le 4 mai

COVID-19

Ouvert

©Photo Gracieuseté

Plusieurs commerces pourront rouvrir leurs portes dès le 4 mai.

Le gouvernement de François Legault a annoncé la réouverture de tous les commerces ayant une entrée menant directement à l'extérieur dès le lundi 4 mai.

Le premier ministre Legault a d'abord précisé que cette annonce découle d'une concertation entre les ministères du Travail et de l'Économie, de la direction de la Santé publique ainsi que des représentants de la santé et de la sécurité au travail. « L'idée est de rouvrir graduellement et de voir l'impact sur la contagion et sur la situation dans nos hôpitaux. C'est important de garder le contrôle. C'est pourquoi nous ouvrons seulement une partie de nos entreprises. »

Ainsi, tous les commerces ayant une entrée extérieure ou situés dans un centre commercial, mais avec une entrée menant directement sur l'extérieur pourront aussi rouvrir leurs portes. Quant aux autres magasins situés à l'intérieur des centres commerciaux, ils demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre afin d'éviter les rassemblements.

Aucune nouvelle directive n'est émise pour les restaurants, donc ceux-ci peuvent poursuivre leurs activités en mode livraison ou avec des commandes pour emporter.

Publicité

Défiler pour continuer

Par ailleurs, les entreprises manufacturières pourront reprendre leurs activités dès le 11 mai.  Elles devront toutefois avoir un maximum de 50 travailleurs et 50 % des employés excédant la barre des 50 travailleurs par quart de travail, et ce, à tout moment de la journée. « Le secteur est prêt et leur standard est déjà élevé mais nous allons suivre ça de près car ultimement, les employés doivent être à l'aise de le faire », a précisé le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon.

Quant aux activités économiques ou secteurs présentement en arrêt, notamment les centres commerciaux, la restauration, les soins personnels, les lieux de diffusion, les secteurs culturel et touristique, elles font présentement l’objet de travaux et de discussions entre les autorités de santé publique du Québec, la CNESST et les ministères concernés. Ils feront l’objet de communications spécifiques ultérieures en ce qui a trait à leur réouverture et aux modalités entourant celle-ci.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média