Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

28 avril 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le défi Bouger pour manger rapporte 3 000 $ pour Moisson Vallée Matapédia

COVID-19

Bouger pour manger

©Photo Gracieuseté

Une participante du défi a parcouru 5 km dans la Vallée.

Un défi inusité réalisé pour la première fois dans la Vallée a connu un vif succès alors que la somme de 3 000 $ a été amassée au profit de Moisson Vallée Matapédia.

L'idée est venue d'Isabelle Paquin d'Amqui, elle-même une athlète dans l'âme qui était inscrite pour participer au demi Ironman à Mont-Tremblant. « Depuis le début de la pandémie, plusieurs événements sportifs ont été annulés un peu partout dans l'Est-du-Québec. J'ai des amis à Rimouski qui tenaient déjà le défi Bouger pour manger chez eux qui m'ont suggéré de le reproduire dans la Vallée. J'ai trouvé que c'était une excellente idée. »

Le principe est simple. Des gens s'inscrivaient en mentionnant quel défi sportif ils allaient accomplir. Ils devaient réaliser une activité qui leur permettrait de « faire du kilométrage » et de remettre un don pour Moisson Vallée Matapédia. « Pour ma part, j'ai remis l'équivalent de ce que m'aurait coûté mon activité qui a été annulée », explique Isabelle Paquin. Cette dernière est d'avis qu'en ce temps de crise, des organismes comme Moisson Vallée Matapédia ont besoin de toute l'aide possible.

La réponse des sportifs a été inespérée. « Nous avons eu 96 participants qui ont parcouru un total de 1 641 km. Ça représente près de 3 000 $ qui a été remis à Moisson Vallée Matapédia », poursuit Isabelle Paquin.

Les défis relevés par les participants allaient de la course à pied, la marche, du vélo et même des vidéos d'entraînement. « Les gens ont bien répondu et ça donne envie de répéter l'expérience ultérieurement. Ce que j'ai entendu des participants est qu'ils ont trouvé ça très motivant en plus d'être un beau geste de solidarité », conclut Isabelle Paquin.

Le défi Bouger pour manger s'est aussi tenu en Matanie où 2 500 $ ont été amassés et à Rimouski où la somme de 2 000 $ a été remis à Moisson Rimouski-Neigette.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média