Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

31 janvier 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Jordan Caron et Olivier Roy croisent le fer en Allemagne

HOCKEY EUROPÉEN

Olivier Roy

©Photo Facebook - Augsburger Panther

Jordan Caron et Olivier Roy croisent le fer à l’occasion dans la DEL, en Allemagne.

PERSONNALITÉS SPORTIVES. C’est connu, la Vallée regorge de talents sportifs qui font rayonner la région à grande échelle. Le journal l’Avant-Poste prend des nouvelles de deux hockeyeurs professionnels originaires de La Matapédia, soit Jordan Caron et Olivier Roy, qui évoluent tous les deux dans la ligue professionnelle de hockey sur glace de première division en Allemagne.

Le gardien Olivier Roy entame sa carrière à l’âge de 16 ans, alors que les Screaming Eagles du Cap-Breton le sélectionne en 3e ronde lors du repêchage de la LHJMQ. Nommé Recrue de l’année dès sa première saison dans les rangs juniors majeurs, Olivier décroche le record du plus grand nombre de victoires pour un gardien recrue.

En 2009, Olivier se voit sélectionner par les Oilers d'Edmonton au repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). Après trois saisons de hockey dans le club école des Oilers à Oklahoma City et Stockton, le sportif effectue une dernière saison dans la ECHL avant de s’envoler vers l’Europe.

Le talentueux gardien matapédien évolue présentement dans la Deutsche Eishockey Liga (DEL), à Augsburg en Allemagne. Ce dernier se plaît bien dans le style de jeu européen, plus axé sur la finesse et les jeux courts. « Je dirais que le jeu est plus rapide puisque la patinoire est plus large et donne plus d’espace au joueur pour prendre sa vitesse maximum », indique-t-il en comparaison avec le hockey nord-américain.

olivier roy

©Photo Gracieuseté

Le gardien Olivier Roy de Causapscal poursuit sa carrière en Allemagne.

Jordan quitte le nid familial dès l’âge de 14 ans pour pratiquer son sport plus sérieusement en Saskatchewan. L’année suivante, le jeune sayabécois est le cinquième choix au total du repêchage de la LHJMQ en plus d’être le premier choix du Club de l'Océanic de Rimouski. Sélectionné en première ronde par les Bruins de Boston lors du repêchage de la LNH en 2009, Jordan participe ensuite au Championnat du monde junior de hockey lors duquel il remporte l’argent avec le Canada.

Après plusieurs matchs disputés aux côtés des Bruins, l’attaquant de Boston est échangé contre Maxime Talbot, et prend la direction du Colorado. En juillet 2015, il signe un contrat avec les Blues de St-Louis pour finalement entamer une carrière en Europe deux ans plus tard, dans la DEL. Après un court passage dans la KHL en Russie, l’attaquant de 6 pieds 3 pouces fait un retour à ses premiers amours. « J’évolue présentement dans la DEL en Allemagne pour les Wild Wings de Schwenningen. J’ai rejoint l’équipe à la fin novembre. Après avoir négocié un rachat de contrat avec le Sibir de Novosibirsk (KHL), j’ai décidé de revenir en Allemagne », précise le joueur de hockey. Notons que Jordan et Olivier croisent le fer à l’occasion puisqu’ils évoluent tous les deux dans la même ligue.

jordan caron

©Photo Gracieuseté

L’attaquant Jordan Caron de Sayabec évolue présentement en Europe, dans la DEL.

« Ma saison se déroule quand même bien personnellement, l’équipe se bat pour rattraper la course aux séries après un début de saison difficile, il nous reste présentement 11 matchs avant les séries, il faudra donc sortir fort si on veut avoir une chance », conclut celui qui détient 8 buts depuis sa récente entrée dans l’équipe. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média