Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 janvier 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un agriculteur matapédien parmi le jury de la Swiss Expo

AGRICULTURE

Joël Lepage

©Photo Gracieuseté - Dominique Savary

Joël Lepage s’est rendu en Suisse en tant que jury d’une prestigieuse compétition bovine de renommée internationale.

Après avoir raflé les grands honneurs à l’exposition nationale bovine de Toronto, en novembre dernier, Joël Lepage de la Ferme Couturier et frères d’Amqui s’est vu offrir l’opportunité de juger les plus belles vaches d’Europe au concours bovin de Genève.

Si Joël Lepage et sa conjointe Mireille Lavoie s’illustrent parmi les exposants agricoles et éleveurs les plus réputés en province, c’est à titre de juge en chef qu’il s’est récemment fait remarquer à la Swiss Expo.

Bien qu’il détient une quinzaine d’années d’expérience en tant que juge, Joël Lepage pourrait bien avoir franchi l’une des plus grandes étapes du domaine. « Tous les juges de la planète veulent juger à la Swiss Expo », lance-t-il de retour en sol matapédien. « C’était vraiment spécial, c’est le plus gros show d’Europe », poursuit l’entrepreneur agricole originaire de Saint-Moïse.

Le père de famille n’a pas hésité à accepter l’invitation qui lui a permis de s’envoler en Suisse, du 15 au 18 janvier dernier. Une quinzaine de Bas-Laurentiens l’ont d’ailleurs suivi jusqu’à Genève pour le supporter dans cette grande aventure, dont sa tendre moitié. « J’ai déjà dit à Mireille, un jour, si je juge-là c’est sûr que je t’apporte », conclut-il.

Le premier québécois francophone à juger la Swiss Expo

Le trentenaire a d’ailleurs eu l’occasion de couronner la grande championne bovine chez les vaches de races Holstein et Jersey. Les bêtes étaient évaluées notamment selon leur posture, leur élégance et la santé de leurs pis.

 Notons que quelque 130 exposants, 400 éleveurs et plus de 1 000 vaches et génisses, en provenance des quatre coins de l’Europe, ont pris part à cette prestigieuse compétition bovine.

Rappelons qu’avant les Fêtes, la protégée de Joël Lepage, nommée Lynzi, s’est value le trophée de la Grande Championne chez les Holstein en plus du titre de Championne suprême de la Royale de Toronto, toute race confondue.

Joel lepage

©Photo Gracieuseté – Royal Agricultural Winter Fair

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média