Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 janvier 2020

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une ligue d’impro à l’école secondaire d’Amqui

IMPROVISATION

Ligue impro amqui

©Photo Gracieuseté – Diffusion Mordicus

Des joueurs de la Ligue Nationale d'Improvisation (LNI) se sont produits à la salle Jean-Cossette en compagnie d’étudiants l’automne dernier.

Si l’improvisation théâtrale gagne en popularité partout en province, elle est en train de se tailler une place dans l’univers culturel de la Polyvalente Armand-Saint-Onge.

Une trentaine d’élèves se sont initiés au théâtre spontané depuis la rentrée scolaire à l’école secondaire Armand-Saint-Onge (ASO), pour le plus grand bonheur de l’équipe de Diffusion Mordicus qui est cœur de l’initiative. C’est notamment grâce à une aide financière accordée par le ministère de la Culture et des Communications que la relance de l’improvisation est rendue possible, explique Karine Lévesque, agente de communication et de développement chez Diffusion Mordicus.

Ligue impro ASO

©Photo Gracieuseté – Diffusion Mordicus

Des fiers représentants de la ligue d’impro ASO d’Amqui.

Les jeunes intéressés à l’improvisation ont d’ailleurs eu l’opportunité de bénéficier d’ateliers de formation offerts par l’humoriste et improvisateur Marc-Antoine Lévesque, l’automne dernier. « Il est venu une fin de semaine entière donner des ateliers en vue de préparer les jeunes au match avec les pros de la LNI lorsqu’ils sont descendus ici dans le cadre d’une représentation scolaire les 8 et 9 octobre derniers », indique Karine Lévesque.

Rappelons que les étudiants d’Armand-Saint-Onge ont pu jouer aux côtés de certaines vedettes de la LNI lors de trois matchs présentés à la salle Jean-Cossette en octobre dernier. À cela s’ajoutent des ateliers d’improvisation donnés en contexte scolaire par le professeur d’art dramatique, Jean-Luc Girard.

Une deuxième fin de semaine de formation est d’ailleurs prévue en février prochain avec deux grands improvisateurs, soit LeLouis Courchesne et Mathieu Lepage. En mai, le Madelinot François-Guillaume Leblanc assurera le troisième et dernier week-end de formation intensive afin de préparer les jeunes improvisateurs au grand match qui sera présenté devant public. Karine Lévesque souligne que des matchs scolaires régionaux pourraient éventuellement avoir lieu dans le cadre de la ligue d’impro ASO d’Amqui.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média