Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 décembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une station-service 24h à Sainte-Marguerite-Marie

STATION-SERVICE

station-service sainte-marguerite

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Fin prêt, le nouveau poste d’essence sera opérationnel sous peu.

Privés de station-service depuis 20 ans, les citoyens de la municipalité de Sainte-Marguerite-Marie pourront enfin alimenter leur voiture, leur motoneige ou leur véhicule tout-terrain à proximité et ce, dans un avenir rapproché.  

Après plusieurs mois de démarche, la municipalité de Sainte-Marguerite-Marie est parvenue à concrétiser son projet de station-service qui se greffe au dépanneur mis sur pied en 2017. Bien que les installations soient déjà en place, le nouveau poste d’essence demeure non opérationnel jusqu’à nouvel ordre.

« Tout est prêt, il ne reste qu’à obtenir un module pour calculer le niveau d’essence dans le réservoir », assure la mairesse du village, Marlène Landry. « Je souhaite que ça se règle rapidement, ça va peut-être être un cadeau de Noël ou du jour de l’an », lance la dame qui chapeaute ce nouveau projet estimé à près de 175 000 $.

Située en plein cœur institutionnel du village, la nouvelle station-service 24h autonome évoluera sous la bannière Multi-Gaz. « À Sainte-Marguerite, tout se passe au centre communautaire », exprime avec humour Marlène Landry en faisant référence aux nombreux services offerts à la même adresse.

Bien que le dépanneur et le poste d’essence soient situés au même endroit, la mairesse tient à préciser que la station-service fonctionnera de manière indépendante. Les automobilistes, motoneigistes ou autres qui se rendront à la station libre-service devront effectuer leur ravitaillement en payant par carte de débit ou de crédit à même la pompe à carburant. « C’est vraiment la première Coop 24h autonome dans la Vallée », indique madame Marlène Landry.

Marlène Landry admet que les redevances liées aux éoliennes justifient les nouveaux projets de la paroisse. « C’est un peu grâce aux redevances éoliennes qu’on peut se permettre d’offrir ces services-là », explique la femme à la barre de la plus petite municipalité matapédienne. « Pour une petite municipalité, il se passe de grandes choses, on a d’autres beaux projets qui s’en viennent et tout ça c’est aussi grâce au conseil municipal avec qui j’ai le plaisir de travailler », conclut  la mairesse du village.

Notons que ce projet de station-service est rendu possible grâce au soutien financier de la Coopérative de solidarité des vents de Sainte-Marguerite-Marie, du comité de développement et de la municipalité de Sainte-Marguerite-Marie, la MRC de La Matapédia, puis Desjardins.

Commentaires

11 décembre 2019

RIOUX

YESSSSSER FÉLICITATION AUX GASPÉSIENS !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média