Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 novembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un cadeau inespéré pour la Maison de jeunes de Sayabec

AIDE FINANCIÈRE

MDJ sayabec

©Photo Gracieuseté – La MDJ de Sayabec

Une importante aide financière permettra de consolider les emplois et les services de la MDJ de Sayabec.

Si les derniers temps ont été plutôt éprouvants pour la Maison des jeunes (MDJ) de Sayabec, l’organisme communautaire pourra enfin souffler puisqu’une aide financière lui a récemment été accordée.

Aux prises avec un manque de financement et de main-d’œuvre depuis plusieurs mois, la MDJ de Sayabec a récemment reçu une subvention gouvernementale de 19 304 $ qui permettra de rehausser les services offerts à la clientèle de 11 à 17 ans.

« C’est un beau cadeau de Noël, on va se sortir la tête un petit de l’eau, c’est un bon soulagement aussi. Nos efforts sont enfin récompensés », exprime Line Chouinard, directrice de la MDJ de Sayabec.

mdj sayabec

©Photo Gracieuseté – La MDJ de Sayabec

Line

©Photo Gracieuseté – La MDJ de Sayabec

La femme à la barre de la MDJ sayabécoise explique que cette aide financière octroyée par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) viendra consolider les emplois de l’établissement qui veille au bien-être des jeunes. Ainsi, la MDJ de Sayabec pourra maintenir trois emplois à temps plein dont le poste de directrice, un poste d’intervenant et un poste d’animateur.

« En ayant une équipe de travail stable, on va pouvoir offrir des heures d’ouverture stables aussi à nos jeunes », confirme la directrice en ajoutant qu’une prévision budgétaire sera bientôt effectuée en fonction des nouveaux montants reçus. Madame Chouinard affirme que l’horaire habituel du lundi au samedi est désormais de retour. Les jeunes peuvent donc se rendre à la MDJ du lundi au jeudi entre 18h et 21h, puis les vendredis et samedis de 18h à 22h. À partir de janvier, les portes seront ouvertes après l’école, selon Line Chouinard.

Rappelons que la MDJ de Sayabec a dû fermer boutique à quelques reprises au cours des derniers mois, faute de personnel. Les salaires et les avantages peu attrayants résultant du sous-financement accordé à l’organisme constituaient entre autres un obstacle à l’embauche de personnel formé.

La Sayabécoise admet toutefois que le prochain défi de la MDJ consiste à reconquérir sa clientèle. « Là il reste à aller chercher les jeunes. Pendant une longue période, les portes ont été fermées faute de personnel, ce n’était jamais ouvert égal, les jeunes ont pris l’habitude d’aller ailleurs », révèle-t-elle.

Notons que cette importante somme accordée par le Programme de soutien aux organismes communautaires du MSSS s’ajoute aux deux autres montants offerts sur une période de trois ans. Cette subvention triennale aura permis d’injecter plus de 31 000 $ récurrents du côté de Sayabec. La Maison de jeunes d’Amqui a également reçu sa part du gâteau dernièrement, soit un montant de 17 077 $ pour cette dernière année du Programme de soutien.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média