Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

26 novembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La députée Kristina Michaud officiellement assermentée

BLOC QUÉBÉCOIS

Kristina Michaud

©Photo Facebook – Kristina Michaud

La députée fédérale Kristina Michaud entourée de ses proches lors de son assermentation à Ottawa.

La nouvelle députée bloquiste d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia a prêté serment le 25 novembre à Ottawa, ce qui officialise les nouvelles responsabilités parlementaires qui lui ont été confiées.

Nouvellement assermentée, la députée du Bloc Québécois amorce officiellement les nouvelles fonctions qu’elle assurera pour les quatre prochaines années, soit les changements climatiques, la jeunesse et les sports.

« Le travail à Ottawa est enfin bel et bien commencé et c’est très stimulant de pouvoir y apporter les préoccupations des gens de chez nous. Par contre, les procédures et les traditions qui sont mises de l'avant à la Chambre des Communes sont particulières. On sent vraiment l'influence britannique et ça me semble plutôt loin de l'identité profondément québécoise des gens que je représente. Je me suis lancée en politique parce que je crois que mes concitoyens et concitoyennes doivent être représentés par des gens qui leur ressemblent et je constate plus que jamais combien c’est nécessaire », explique-t-elle au lendemain de son assermentation.

Kristina Michaud

©Photo Gracieuseté

Kristina Michaud a prêté serment hier à Ottawa.

 Mentionnons que l’assermentation marque le début du travail parlementaire au sein du cabinet du chef bloquiste, Yves-François Blanchet. « Ce fut une très belle matinée. Je suis allée à la Chambre des Communes pour me faire assermenter et prendre les photos officielles. J’étais en compagnie de mes proches et j’ai pu prendre possession de mes bureaux parlementaires. Ça va déjà vite dans la circonscription, mais ce moment était très symbolique pour moi, alors que le travail de représentation parlementaire est essentiel pour défendre nos régions au Québec », conclut la députée fédérale.

Rappelons que la jeune politicienne originaire d’Amqui a obtenu 51 % des voix lors des élections du 21 octobre dernier, établissant de surcroît le plus gros score bloquiste jamais enregistré dans la région.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média