Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

20 novembre 2019

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

5 pistes pour renouer avec sa féminité

Publireportage

Femmessor

©Photo archives

La féminité est soumise au diktat de la société actuelle et sa volonté de lisser les particularités du corps en particulier. Elle est ainsi codifiée d’une manière assez rigide : « mince, jeune et sexy », comme si la féminité se résumait à cela. Comment accepter la spécificité de son corps, celui de mettre au monde des enfants en particulier, et se réapproprier sa féminité ?

1. Se sentir bien dans sa peau

Les femmes qui rejettent leur corps sont dans une tension permanente : leurs muscles sont raidis, leur corps replié sur lui-même. Pour leur réapprendre à montrer leurs émotions, une nouvelle discipline a fait son apparition : le body harmony. Issue de l’ostéopathie, elle propose d’apprendre à se détendre tout en faisant connaissance avec ses sensations corporelles.

Le body harmony s’adresse particulièrement aux femmes qui ont un problème avec le contact sur leur corps (le massage par exemple), celles qui ne s’écoutent pas par méconnaissance ou qui ont du mal à aborder leur relation avec autrui. Le thérapeute aide ainsi le corps à s’exprimer.

2. Ne pas se conformer à un stéréotype

S’éveiller à la relation amoureuse est une façon de vivre pleinement sa féminité : avoir une relation sexuelle épanouie, s’approprier ses désirs, sa sensualité est l’expression même de la féminité… Or certaines femmes l’appréhendent en raison d’un complexe lié à leur intimité. Elles doivent absolument se renseigner sur la labiaplastie pour les aider à le surmonter.

3. Inventer sa féminité

Laissez tomber les stéréotypes dictés par la société, et soyez vous-même, un jour décontracté, l’autre sophistiqué. C’est en laissant libre cours à vos humeurs, en jouant avec tous les possibles, en apprenant à vivre vos contradictions que vous vous inventerez votre féminité. La féminité n’est pas un état figé!

4. Ne pas chercher à garder le contrôle

Laissez parler votre corps. Il faut aussi accepter d’être un objet du désir dans les bras d’un homme sans avoir peur de se perdre.

5. S’aimer soi-même

Pour se reconnecter à sa féminité, il est important de s’aimer en faisant abstraction du regard de l’autre, c’est-à-dire sans chercher l’approbation extérieure. La féminité ne se résume pas en notre capacité de plaire ou non à l’autre. Il est essentiel d’accepter ses imperfections, ses goûts, ses traits de caractère, ses qualités physiques. Ce n’est pas si facile tant la société nous a inculqué l’autojugement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média