Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

07 novembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Médailles et mentions pour sept Matapédiens d’exception

Distinction honorifique

Laval Morin

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Au centre, le Matapédien honoré, soit monsieur Laval Morin, aux côtés du député Pascal Bérubé et de ses proches lors de la remise officielle de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec.

Pas moins de sept citoyens de La Matapédia se sont mérités une distinction honorifique lors de différentes cérémonies de remise qui se sont déroulées au cours de l’année.

Laval Morin, un bâtisseur de La Matapédia

Le 21 juin dernier, le député Pascal Bérubé a rendu un vibrant hommage à monsieur Laval Morin qui s’est mérité la médaille de l’Assemblée nationale du Québec. Véritable pilier du domaine de l’éducation dans la Vallée, c’est à monsieur Morin que revient notamment la création du centre de foresterie de la Matapédia et du Centre matapédien d'études collégiales (CMÉC). « Ma vie personnelle et professionnelle a été un privilège. Je suis mis en lumière aujourd’hui, mais si vous saviez le nombre de personnes qui m’ont accompagné, c’est ce partenariat là qu’il faut aussi souligner », a exprimé le Matapédien très touché d’être honoré devant les siens l’été dernier.

Pascal Bérubé

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Le député péquiste Pascal Bérubé a procédé à la remise officielle de la médaille en juin dernier.

Lydia Hautcoeur

©Photo Gracieuseté - CMÉC

Lydia Hautcoeur accompagnée de la directrice du CMÉC, Geneviève Morin, également la fille de monsieur Laval Morin.

La médaille du Gouverneur général pour Lydia Hautcoeur

L'une des plus prestigieuses distinctions remises aux étudiants d’un établissement scolaire canadien a été décernée à une diplômée du CMÉC, soit l'Amquienne Lydia Hautcoeur. La diplômée en Sciences de la nature s’est méritée la Médaille académique du Gouverneur général pour l’année scolaire 2018-2019. Cette distinction est d’ailleurs octroyée annuellement aux élèves qui ont obtenu la meilleure moyenne au terme de leurs études collégiales.

Cinq médaillés du Lieutenant-gouverneur

En mai dernier, cinq citoyens de La Matapédia se sont vu décerner la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour leur rayonnement au sein de leur communauté.

Gabrielle Fournier

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour la jeunesse – 2019

Élue première ministre de l’école secondaire Armand Saint-Onge, Gabrielle fait preuve d’un grand dévouement et d’un engagement hors du commun dans diverses causes dont celle de l’environnement. Grandement impliquée au sein du Parlement Étudiant, il ne fait aucun doute que Gabrielle fait une différence dans son milieu.

Érika Leclerc

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour la jeunesse – 2019

Étudiante en gestion de commerces au CMÉC, Érika inspire les autres par son efficacité et son professionnalisme, que ce soit dans l’organisation d’un Salon de l’entrepreneuriat ou dans son équipe sportive, Érika a soif de défis. L’étudiante démontre que le dépassement de soi et la détermination sont des atouts qui mènent au succès.

Ariane Dechamplain

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour la jeunesse – 2019

Responsable et respectueuse, Ariane fait preuve de persévérance tout en s’impliquant activement dans son programme d’études et auprès de ses pairs. Véritable leader positif au sein de son équipe de volley-ball, elle s’implique également dans plusieurs projets parascolaires en plus de soutenir la famille d’une personne en situation d’handicap.

Madame Monique Landry d’Albertville

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés – 2019

Reconnue pour son engagement bénévole, Monique Landry, consacre une grande partie de son temps et de ses énergies à aider son prochain.

Madame Landry est de ces personnes qui ne comptent pas les heures quand vient le temps d’effectuer du bénévolat. La Matapédienne souhaite démontrer que le bénévolat est à la fois accessible et gratifiant.

Monique Landry

©Photo Gracieuseté

Madame Monique Landry d'Albertville lors de la remise la Médaille du Lieutenant-gouverneur à La Pocatière.

Jean-Claude Gagné

©Photo Gracieuseté

Monsieur Jean-Claude Gagné de Sayabec lors de la remise la Médaille du Lieutenant-gouverneur à La Pocatière.

Monsieur Jean-Claude Gagné de Sayabec

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés - 2019

Au-travers ses nombreuses implications dans le village de Sayabec, monsieur Gagné fait preuve de tenacité, d’ouverture et de fermeté. Sa polyvalence fait de lui une personne sur qui la communauté peut compter pour des tâches variées telles que l'écriture, l'animation et la planification.

Heureux retraité, Jean-Claude Gagné est certes, un atout pour sa communauté et un bénévole d’exception qui fait une grande différence dans son milieu et ce, à tous les niveaux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média