Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

07 novembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Les changements climatiques, la jeunesse et les sports pour Kristina Michaud

Responsabilités au sein du Bloc québécois

Kristina Michaud

©Photo Gracieuseté

La nouvelle députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, photographiée sur la colline parlementaire.

FÉDÉRAL. Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a dévoilé la composition de son « cabinet fantôme », mercredi matin. Trois responsabilités incomberont pour les quatre prochaines années à la nouvelle députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud : les changements climatiques, la jeunesse et les sports.

La recrue, que plus de 51 % des électeurs du comté ont choisie lors des élections du 21 octobre dernier, se dit d’emblée fort satisfaite des responsabilités lui ont été confiées à son tout premier mandat. « Je suis très contente et honorée. Je pense que ce sont trois dossiers qui me représentaient bien, qui me collent à la peau et dont j’ai beaucoup parlé en campagne électorale », a commenté la nouvelle députée.

Faisant valoir être très conscientisée aux enjeux environnementaux, Mme Michaud s’engage à talonner le gouvernement actuel afin de s’assurer que celui-ci demeure sur le droit chemin en la matière. « Il faut s’assurer que les cibles que l’on met soient raisonnables et atteignables et que le gouvernement les respecte. On sera là pour s’assurer qu’il le fasse », explique l’élue.

Rappelons que la politicienne bloquiste avait mené une campagne carboneutre dans sa circonscription. Les émissions de CO2 produites durant l’exercice électoral seront d’ailleurs compensées par une plantation d’arbres qui devrait avoir lieu plus tard au printemps. Celle qui a parcouru quelque 15 000 kilomètres avait promis de doubler la mise ; si le calcul officiel n’a pas encore été effectué, on sait qu’au moins 60 arbres devraient être mis en terre en guise de compensation.

Pour ce qui est du dossier de la jeunesse, Mme Michaud estime tout à fait logique qu’il lui ait été confié, l’Amquienne de 26 ans étant la plus jeune députée du Bloc québécois et possiblement l’élue la moins âgée du Québec. « J’aimerais que les jeunes, notamment les jeunes femmes, s’intéressent plus à la politique et s’impliquent plus également. Je veux leur montrer que c’est possible et accessible », ajoute-t-elle.

Enfin, Mme Michaud, qui a pratiqué de nombreuses disciplines sportives depuis l’enfance, a à cœur les saines habitudes de vie et espère pouvoir conscientiser davantage la population à cet enjeu primordial.

En apprentissage

Au moment d’écrire ces lignes, Kristina Michaud, élue deux semaines auparavant, disait bien s’adapter à sa nouvelle réalité à Ottawa et bien assimiler son nouveau poste de députée fédérale. « Ça se passe super bien. C’est un travail d’apprentissage », explique celle qui dit avoir hâte d’officiellement aller à la rencontre des citoyens de son comté.

La nouvelle députée fédérale a presque terminé de former son équipe. Deux premiers bureaux de circonscription seront d’abord ouverts à Amqui et Matane, probablement d’ici le début du mois de décembre; ceux de Mont-Joli et de Carleton-sur-Mer suivront.

Les activités reprendront à la Chambre des communes le 18 novembre prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média