Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 novembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Forte participation citoyenne au Sommet de La Matapédia

Écoterritoire habité

Sommet de La Matapédia

©Photo Gracieuseté – MRC de La Matapédia

Pas moins de 150 citoyens de La Matapédia ont pris part à cette journée spécialement dédiée à la planification territoriale des cinq prochaines années.

Le 30 octobre dernier marquait le Sommet de La Matapédia lors duquel 150 personnes se sont rassemblées pour soulever des pistes d’actions qui seront considérées dans le nouveau plan quinquennal de l’Écoterritoire habité de la Vallée. Lors de cette journée qui s’est déroulée en deux temps, les participants étaient invités à identifier les principaux défis socioéconomiques de la région.

 « On est très satisfaits du taux de participation, et ce qui est intéressant c’est que les gens provenaient de différents horizons, on avait à la fois des gens du milieu municipal évidemment, mais à la fois du secteur communautaire, économique, culturel du domaine de la santé, de l’éducation, il y avait des entreprises agricoles aussi. Ça a donné lieu à des échanges diversifiés », explique Stéphane Pineault, coordonnateur de l’Écoterritoire habité de La Matapédia.

À première vue, l’une des plus grandes préoccupations partagées entre les participants s’est avérée être le retour des jeunes en région, selon Stéphane Pineault. « Ce qui est clair c’est que, je pense qu’il y a des éléments du plan actuel qui sont encore ressortis », explique monsieur Pineault en ajoutant qu’il était toutefois nécessaire de mettre à jour les scénarios.

Parmi les autres enjeux soulevés le 30 octobre dernier, on retrouve notamment les modèles de gouvernance sur le territoire, tant au niveau des structures municipales que de la concertation entre les organisations, le développement des infrastructures industrielles, le maintien des acquis dans La Matapédia en passant par les services de proximité, sans oublier le souci du développement durable.

Les personnes mandatées pour la mise à jour de l’Écoterritoire habité effectueront, au cours des prochaines semaines, l’analyse des pistes d’actions soumises. « Ce qu’on est en train de faire c’est de regarder les priorités qui ont été dégagées pour chaque secteur », conclut Stéphane Pineault. L'objectif de livraison du plan quinquennal est fixé au premier trimestre de l’année 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média