Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 janvier 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Val-D’Irène : le rendez-vous des amateurs de neige naturelle

Station de ski Val-D'Irène

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Ouverte depuis le 8 décembre dernier, la station de Val-D’Irène enregistre une excellente affluence en dépit des mauvaises conditions occasionnées par la pluie et le verglas.

GLISSE. Le Parc régional de Val-D’Irène a officiellement débuté sa saison le 8 décembre dernier, soit une semaine plus tôt que la date prévue, au grand bonheur des amateurs de sport de glisse. Bien que la pluie ait endommagé les pistes durant la période des Fêtes, le fort taux d’achalandage démontre que la station de ski régionale a toujours la cote auprès des skieurs.

Ils étaient nombreux à dévaler les pentes de Val-D'Irène dès son ouverture le 8 décembre dernier. Germain Barrette, directeur général de la station, se dit satisfait des premières semaines d’activités. « On est vraiment chanceux, même qu’on a ouvert la station une semaine avant la date prévue, on était assez content de ça », a-t-il indiqué visiblement optimiste quant à cette saison de glisse.

Germain Barrette souligne que près de 300 personnes se sont donné rendez-vous dans les montagnes de Sainte-Irène lors de la première journée de glisse. De ce nombre, une soixantaine de personnes se sont procurées leur billet journalier, alors que la balance détenait une carte de membre. Le directeur estime que l’affluence s’est avérée sensiblement la même au lendemain de l’ouverture officielle.

Les Fêtes : bonne affluence malgré les circonstances

Bien que le mois de décembre accuse un léger retard par rapport à l'an dernier en raison de la pluie et du verglas, Germain Barrette admet que Val-D’Irène est l'une des stations qui s'en est le mieux tiré compte tenu de la température défavorable du temps des Fêtes.

« La période des Fêtes a connu des hauts et des bas, nous avons battu le record d’achalandage de la meilleure journée de l'an passé pour la même période, soit tout près de 500 billets journaliers sans compter les cartes de saison, ce qui est très encouragent. » a-t-il indiqué en ajoutant que la station régionale s’en est bien sortie malgré la pluie, la perte de neige et les mauvaises conditions généralisées partout au Québec. Notons que 20 pistes sur 27 étaient ouvertes à Val-D’Irène lors du congé des Fêtes, comparativement à d’autres stations contraintes d'offrir un domaine skiable largement réduit.

Par chance, quelques bordées de neige ont déferlé sur la Vallée depuis le début de la nouvelle année. La température plus clémente devrait offrir de meilleures conditions de ski, ce qui pourrait permettre de terminer la période des Fêtes de façon positive, selon Germain Barrette.

Une clientèle fidèle au poste

Germain Barrette souligne que la vente d’abonnement se déroule très bien. « Le nombre de carte de saison vendue est sensiblement pareil à l’année dernière, ça reste élevé », a-t-il affirmé. Les cartes de saison pour 2018-2019 continuent à trouver preneurs de façon convaincante. Le secteur de l’hébergement a également connu un fort achalandage lors de la période de Noël.

De la neige 100% naturelle

Rappelons que Val D’Irène est l’une des rares stations à offrir de la neige 100% naturelle.

« On n’a pas de neige artificielle ici, on aime dire qu’on est le village gaulois des stations de ski. On n’utilise pas de canon à neige, seulement de la neige naturelle », a confié l’homme à la barre de la station de ski.  

Reconnue pour avoir de grande quantité de neige, la qualité de la neige est une valeur ajoutée pour la station de ski matapédienne. « C’est aussi ce qui attire les gens de l’extérieur, des Maritimes notamment. Au lieu d’aller aux États-Unis, beaucoup de gens préfèrent venir ici à Val- D’Irène», a-t-il révélé.

Domaine skiable

Si 80% du domaine skiable était accessible lors de l’ouverture de la station au début décembre, Germain Barrette soutient que le côté sud et le côté nord seront désormais skiables. La station annonce 100% du domaine skiable à ce jour, soit 27 pistes ouvertes.

Une station de ski renommée

La promotion effectuée depuis quelques temps au Nouveau-Brunswick parvient à attirer bon nombre de skieur venant de l’extérieur. Il faut dire que les conditions irréprochables de Val D’Irène suscite l’intérêt des touristes, plus particulièrement en provenance des Maritimes. « On a loué dernièrement pas mal de chalets à des gens des Maritimes. J’ai d’ailleurs en mémoire environ quatre 4 chalets loués par des gens de la Péninsule acadienne. On a même des gens au pied de la montagne qui ont des résidences fixes, des gens d’Halifax, de l’Île-du-Prince-Édouard », souligne Germain Barrette en ajoutant que cette clientèle s’avère importante. Il est à noter que l’après-ski en musique fait son retour pour offrir des 5 à 7 d’ambiance à Val-D’Irène.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média