Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 septembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Déchets sur la voie publique : une Matapédienne dénonce le geste

©Photo Gracieuseté

Une importante quantité de déchets a été aperçue le long de la route.

C’est en prenant sa marche de santé quotidienne qu’une citoyenne a fait la découverte inusitée d’une importante quantité de déchets ayant été jetés dans un fossé du troisième rang, à Sayabec.

Malgré la mobilisation citoyenne pour l’environnement observée ces derniers temps, force est de constater que certains citoyens prennent encore les rues pour une poubelle. Alors que la grève pour le climat battait son plein vendredi dernier, un geste pour le moins contradictoire n’est pas passé sous le radar du côté de Sayabec.

Pas plus tard que ce matin, un couple matapédien a pris l’initiative de ramasser une grande quantité d’ordures qui se trouvaient aux abords d’une route. La dame n’a pas hésité à dénoncer le geste à la suite de sa séance de ramassage. « Cueillette abondante ce matin dans les 100 premiers mètres du rang 3. Amateur(trice) de café a adopté les fossés comme dépotoir. Pas de maison, pas personne pour me voir, aller hop, on balance par la fenêtre en passant », a-t-elle dénoncé sur les réseaux sociaux.

« C’est un manque de civisme, c’est surprenant de voir ça en 2019 », affirme la citoyenne responsable. « On s’est dit, on va ramasser ça parce que ça va s’en aller dans la rivière cet hiver », a-t-elle poursuivi. Notons que le couple a entrepris un grand nettoyage du fossé après l’étonnante découverte d’ordures. De nombreux verres à café, contenants de plastique, cannettes et bouteilles figuraient parmi les déchets recueillis.

Rappelons que trois semaines auparavant, une vingtaine de personnes ont participé à une activité de nettoyage qui s’est tenue dans le village de Sayabec. Cette initiative citoyenne a d’ailleurs permis d’extirper cinq grands sacs industriels remplis de déchets des rues et des lieux publics.

Commentaires

1 octobre 2019

Benoit Michaud

C'est la même chose ici à St-Tharsicius où je prends ma marche par beau temps dans la route Lambert ,on peut y voir un peu de tout ,les fossés abondent de déchets dont les fameuses bouteilles d'eau ,de bières, de paquets de cigarettes vides ,de box de prêts à emporter de Dixie Lee ,M'c Donald de tout ce qui se vend au marché et Oups!..par la fenêtre ce n'est pourtant pas plus difficile de les garder dans l'auto ultérieurement Oups!. à la poubelle et la nature ne s'en porterait que mieux.Le Québec aurait beaucoup à apprendre d'autres provinces du pays car en Alberta où j'ai travaillé dans les années 70 on ne voyait pas un paquet ni même un mégot de cigarettes sur des centaines de milles le long des routes mais par contre de temps à autre on apercevait une pancarte avec l'interdiction de jeter des déchets $50.00 d'amende .On devrait imiter leur exemple mais augmenter les amendes pour décourager les pollueurs.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média