Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 septembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

L'asphaltage de la route Wallace à nouveau reporté

VAL-BRILLANT

©Photo Gracieuseté

Le chemin qui fait le lien entre la route 132 et le 2e rang de Val-Brillant ne sera pas asphalté tel que prévu cette année.

Des citoyens de Val-Brillant déplorent le report du projet d’asphaltage de la route Wallace qui était prévu dans la programmation 2019 des travaux routiers.

Si la municipalité de Val-Brillant souhaitait procéder à l’asphaltage de la route Wallace cette année, c’est un tout autre dénouement qui s’est produit. Les travaux sont à nouveau reportés, faute de financement. « Le budget du ministère était de 70 millions, mais ils ont eu des demandes pour 400 millions, donc on a malheureusement passé dans le tordeur », exprime la directrice générale de Val-Brillant, Nancy Paquette.

Les coûts de ce projet de près de 400 000 $ devaient ainsi être divisés à part égale entre la municipalité de Val-Brillant et le Ministère des Transports, selon les informations de la directrice générale.  Si les fonds du Ministère s’avèrent insuffisants cette année, Nancy Paquette révèle être en mode solution pour l’année prochaine. « Même si on n’a pas de subventions l’an prochain, on essaye de regarder toutes les possibilités qui s’ouvrent à nous. »

Madame Paquette ajoute que de nombreux projets, dans plusieurs autres municipalités, se retrouvent aussi sur la liste d’attente du Ministère des Transports. Rappelons que la municipalité de Sayabec n’a également pas reçu les fonds nécessaires pour réaliser la réfection globale de la route du Lac Malcom, pourtant jugée prioritaire.

Notons que les travaux d’asphaltage prévus sur la route Wallace se situent entre la route 132 et la voie ferrée, dans une zone de gravier. « C’est retardé, mais ce n’est pas oublié et c’est dans la volonté de la Municipalité de régler le problème le plus rapidement possible, c’est vraiment une question de fonds », conclut la dame en charge du dossier à Val-Brillant. 

Des citoyens en colère

Un des citoyens concernés par la problématique estime qu’il est grand temps de passer à l’action. « Ça fait trois ans qu’on est sensé avoir de l’asphalte », lance-t-il. Les nuages de poussières que produisent les nombreux camions qui empruntent cette route gênent certains citoyens de Val-Brillant. « Avant que l'on enlève le revêtement, plusieurs personnes même des familles y faisaient leur marche mais présentement, on en voit très peu au risque de recevoir de la poussière et même des cailloux. Ce que l'on remarque, c'est des personnes qui changent des pneus défoncés », exprime le citoyen visiblement découragé de la situation.

La directrice générale du village admet que la chaussée est difficile et qu’un rechargement granulaire serait nécessaire. « On est dans les dernières possibilités de nivelage. Il va absolument devoir faire quelque chose pour améliorer la chaussée d’ici le printemps prochain », souligne-t-elle. Notons qu’un ponceau situé à la jonction de la route 132 et la route Wallace sera également à refaire prochainement, selon la directrice générale de Val-Brillant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média