Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

24 septembre 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un nouvel album pour Gueze

MUSIQUE

©Photo Gracieuseté - Francis St-Onge Photographie

L’artiste albertvillois a lancé son nouvel album en juillet dernier.

L'artiste pluridisplinaire Xavier Sénéchal, mieux connu sous le nom de Gueze, a pondu un nouvel album de 11 titres intitulé La chienne à Gueze.

Surtout connu sur la scène métal, Gueze présente cette fois-ci un album aux sonorités punk qui se rapproche étroitement du blues. L’auteur-compositeur-interprète souhaitait explorer le concept homme-orchestre pour son plus récent projet solo. « J’avais envie de faire quelque chose de spontané, je me suis enfermé dans mon studio pendant une semaine », exprime le propriétaire du Studio Urubu.

Gueze signe alors l’ensemble de son œuvre musicale, soit les paroles, la musique, la réalisation artistique sans oublier la conception sonore. « Je voulais quelque chose de brut, un peu plus punk. Cet album-là je l’ai fait pour moi, il est enregistré depuis janvier dernier. »

Le musicien d’Albertville s’est aussi donné un défi supplémentaire en ce qui concerne l’enregistrement du disque. « La majorité des pièces sont des one-take », lance-t-il en ajoutant que chacune des pièces musicales n’a été enregistrée qu’une seule fois. L’ingénieur de son admet avoir conservé le côté « maison » en évitant de retoucher les audios à la suite des sessions d’enregistrement.

L’artiste qui a écrit, composé et enregistré l’album La chienne à Gueze s’est inspiré du thème de la peur pour créer. « Je me suis même mis dans la peau d'un raciste violent pour une pièce », révèle l’artiste en parlant du processus créatif de son album. Notons que ce nouvel album est disponible sur plusieurs plateformes en ligne dont Bandcamp, iTunes et Spotify.

Outre ce projet solo, Gueze s’est récemment produit sur scène dans le cadre du projet Utopies instrumentales en collaboration avec le concepteur montréalais Jean-François Laporte. L’artiste multidisciplinaire figure parmi les dix artistes retenus pour le Projet 5 courts, un défi de cocréation partagé entre des cinéastes et des artistes de l’art sonore du Bas-Saint-Laurent. Pour suivre les multiples projets de Gueze, rendez-vous sur la page Facebook de l'artiste.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média