Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

08 août 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une levée de fonds pour un Matapédien devenu paraplégique

AMQUI

©Photo Gracieuseté – Marilou Thériault photographe

Yvan Madore et sa famille ont vu leur quotidien chamboulé par un accident survenu quelques mois auparavant.

La générosité des Matapédiens est sollicitée pour venir en aide à un beau-père de huit enfants dont la vie a basculé après un grave accident.

En mars dernier, Yvan Madore a été victime d’un grave accident qui lui enleva l’usage de ses jambes. Après plusieurs mois de réadaptation à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ), Yvan est sur le point de pouvoir retourner à la maison, aux côtés des siens.

« Merci aux amis qui sont venus m’encourager, j’ai apprécié vous ne savez pas comment. Et merci à ma famille, mes enfants et toi ma chérie, Marie-Michèle, mon cœur et mon corps n’auraient pas survécu sans ton appui, je ne crois pas être en mesure de quantifier tout ce que tu as fait pour moi et encore moins pour nos enfants, je t’aime tellement. Je retourne chez-moi avec le cœur léger et confiant pour l’avenir », a-t-il exprimé dans une publication Facebook qui soulignait également la fin de son séjour à l’IRDPQ.

Le prochain défi : l’adaptation de la maison

Après la réadaptation physique, Yvan doit désormais relever un nouveau défi, soit celui d’adapter sa maison à sa nouvelle condition. L’adaptation du domicile comportera l’installation d’un élévateur, la construction d’une salle de bain adaptée, sans oublier l’aménagement d’une cuisine accessible aux personnes à mobilité réduite. Le coût des travaux à apporter est alors estimé à 50 000 $. La famille espère effectuer les travaux avant l'arrivée de l'année 2020.

Près de la moitié de l’objectif amassée

Constatant le coût élevé des travaux à apporter et l’urgence de la réalisation, la conjointe d’Yvan, Marie-Michèle, a eu l’idée de mettre sur pied une campagne de sociofinancement. Le cri du cœur a visiblement été entendu puisque 83 dons, totalisant plus de 4 500 $, ont été offerts en 4 jours seulement. L’objectif est présentement fixé à 10 000 $. Il est d’ailleurs possible de contribuer à cette levée de fonds via la plateforme GoFundMe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média